Cascadeur, un métier à risques

 Une bonne condition physique et un mental d'acier : les indispensables du métier de cascadeur. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le métier de cascadeur peut être dangereux. Les blessures les plus fréquentes sont les entorses, les fractures mais certains accidents peuvent aussi être mortels. Une bonne condition physique et un mental d'acier sont deux atouts indispensables pour réussir une chute. Toutefois, ces deux conditions ne suffisent pas toujours pour éviter le pire.

Une cascade, pourtant maîtrisée, peut en effet vite virer au cauchemar. Si les accidents graves restent rares dans la profession, le risque existe. Plus la cascade est risquée, plus le dispositif de sécurité est renforcé. Mais les blessures légères, elles, font partie du quotidien de ces professionnels. Pour les limiter, une école de cascades française apprend à ses élèves à tomber sans se blesser.

Pendant deux ans, les élèves s'entraînent à faire des acrobaties, des sauts ou encore des cascades automobiles. Chaque année, ils sont 80 à se former à l'école des cascadeurs pour peut-être un jour finir sur grand écran.