1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Le nouveau variant du covid déjà présent en Allemagne en novembre

La nouvelle souche britannique du coronavirus identifiée dans le sud de l’Angleterre et vraisemblablement plus contagieuse était déjà présente sur le sol allemand au mois de novembre, selon les autorités sanitaires d'outre-Rhin.

Rédigé le

Le nouveau variant du covid déjà présent en Allemagne en novembre
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / Imilian

Le variant britannique était déjà présent en Allemagne au mois de novembre. C’est ce qu’ont annoncé les autorités sanitaires allemandes le 29 décembre. Dans un communiqué, le ministère de la Santé de Basse-Saxe précise que des scientifiques ont "pu séquencer le variant du virus B.1.1.7", la nouvelle souche du coronavirus, "chez une personne infectée en novembre cette année".

A lire aussi : Cinq choses à savoir sur le nouveau variant du coronavirus

Un homme "très âgé" contaminé par sa fille

Le patient contaminé fin novembre, "très âgé" et souffrant de pathologies antérieures, est "entre-temps décédé", ajoute le communiqué, sans spécifier la cause du décès. L'épouse de cet homme, qui a contracté la même souche du coronavirus, est guérie. Leur fille avait séjourné au Royaume-Uni "mi-novembre", et se serait "selon toute vraisemblance" infectée sur place avant de contaminer ses parents, affirment les autorités.

Jusqu’ici, l'Allemagne n'avait fait état que d'un cas avéré de la nouvelle mutation du coronavirus, chez une femme arrivée par avion de Londres le 24 décembre.

50 à 74% plus contagieux

Ce variant B.1.1.7 a été identifié début décembre au Royaume-Uni. Il serait responsable d’une grande partie des infections détectées dans le sud de l’Angleterre depuis le début du mois.

Selon une étude de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, ce nouveau variant du coronavirus est "50% à 74%" plus contagieux que ses prédécesseurs, faisant craindre plus d'hospitalisations et de morts en 2021 qu'en 2020.

Mais rien ne démontre à ce stade que cette variante entraîne des formes plus graves. Pour le moment, il n'existe pas non plus de preuve suggérant que les vaccins déjà disponibles ne soient pas efficaces contre cette nouvelle souche.

Un cas détecté en France

Depuis l’identification du variant, plusieurs pays ont indiqué avoir détecté des cas de ce nouveau virus : les Pays-Bas, l’Italie, la Suède, l’Espagne, le Japon, le Liban, le Danemark ou encore le Canada.

En France, un premier cas de contamination par le variant B.1.1.7 a été détecté le 26 décembre chez un Français résidant habituellement au Royaume-Uni. L'homme était asymptomatique et a été isolé à son domicile, à Tours, avait alors indiqué le ministère de la Santé.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr