1. / Maladies

Les moustiques peuvent-ils transmettre le coronavirus ?

Le printemps arrive et certains d'entre nous se posent la question. Peut-on contracter le coronavirus par une simple piqûre de moustique ? Rym Ben Ameur, journaliste à la rédaction, fait le point pour nous. 

Rédigé le , mis à jour le

Les moustiques peuvent-ils transmettre le coronavirus ?

Non, il n'y a pas de risque de contracter le coronavirus en se faisant piquer par un moustique.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) l'a rappelé dès le début de l’épidémie : le virus se transmet par voie respiratoire, via des postillons, ou par contact avec des mains non lavées -comme on peut le voir sur la page dédiée aux idées reçues autour du covid 19-, mais pas par les moustiques.

En France, le ministère de la Santé a aussi expliqué dans un tweet que "le #COVID19 ne peut pas être transmis par les piqûres de moustiques". La raison est simple : le virus ne se transmet pas par le sang.

 

Que disent les spécialistes ?

Des chercheurs de l'Entente interdépartementale pour la Démoustication (EID) du littoral méditerranéen, donnent des éléments de réponse sur leur site.

Pour transmettre un virus, les moustiques doivent d’abord l’ingérer. Ensuite, "il faut que le virus résiste à la digestion dans l'estomac du moustique, pour pouvoir ensuite se multiplier et atteindre ses glandes salivaires". C'est par cette salive contaminée que le moustique peut transmettre une maladie en piquant une autre personne. C’est par exemple le cas avec une maladie comme Zika. Mais ce n’est pas le cas du coronavirus. Donc, même si le moustique pique une personne dont le sang est infecté, il "digèrera tranquillement ce virus, comme il le fait pour tous les pathogènes non adaptés présents dans le sang qu’il consomme habituellement".

Est-ce que les moustiques peuvent avoir le coronavirus ?

Stephan Zientara, directeur de l'unité de recherche en virologie à l'Anses / école nationale vétérinaire de Maison-Alfort donne des explications complémentaires. Il existe des coronavirus chez de nombreuses espèces animales - comme la chauve-souris ou les bovins- mais pas chez les arthropodes, c’est-à-dire les insectes et les moustiques. A ce jour, aucune étude n’a jamais prouvé la présence d’aucune des formes de coronavirus, y compris le COVID 19, chez des moustiques.

Il en conclue donc que le coronavirus ne peut pas être transmis par ce biais là à l’humain. C’est un virus qui est transmis d’humain à humain par les voies respiratoires et non pas par le sang.

Pour toutes ces raisons on peut donc dire qu’il n’y a pas à ce jour de risque connu de transmission par une piqûre de moustique. A part un gros bouton et des démangeaisons vous ne risquez rien.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr