1. / Maladies
  2. / Drogues et addictions
  3. / Alcool, alcoolisme

Les calories bientôt affichées sur les bouteilles d'alcool ?

Vin, bière, whisky… Les boissons alcoolisées ne sont pas épargnées par le sucre et les calories.  A partir de 2016, toutes les bouteilles d'alcool devraient afficher la charge calorique, selon un amendement voté par le Parlement européen. Néanmoins, la mesure n'est pour l'instant pas contraignante pour les industriels.

Rédigé le

Les calories bientôt affichées sur les bouteilles d'alcool ?

En 2011, alors que toutes les denrées alimentaires avaient été sommées d'afficher leur charge calorique, l'alcool en avait été exempté. Quatre ans plus tard, le Parlement européen se prononce finalement en faveur de l'étiquetage des calories sur toutes les bouteilles d'alcool, vins et bières compris. Cette mesure devrait être appliquée "au plus tard d'ici fin 2016", pour lutter contre l'alcoolisme, "les beuveries" et surtout l'obésité. Car un gramme d'alcool équivaut à 7 Kcal, soit presque qu'autant qu'un gramme… de beurre !

A quoi équivaut ce que l'on boit ?

  • 1 pinte de bière (50 cL)  = une demie tablette de chocolat (environ 240 Kcal)
  • 3 verres de vin rouge de 12,5 cL = 1 sandwich jambon beurre (environ 300 Kcal)
  • 1 verre de whisky (3 cL) = 2 biscuits petits beurres (environ 70 Kcal)
  • 1 piña colada (30 cL) = 1 cheeseburger (environ 450 Kcal)

Si cette résolution n'est pas contraignante pour les industriels, elle mécontente tout de même les lobbies du vin et des spiritueux. Le secteur vinicole se défend, par exemple, de pouvoir mettre en place un étiquetage des ingrédients précis. Malgré la pression de députés européens de droite, qui tentaient de limiter la mesure uniquement aux "prémix", des boissons alcoolisées sucrées à destination des jeunes, l'amendement a été adopté à 372 voix pour et 299 contre, le 29 avril.

Un verre de vin équivaut à une barre chocolatée

L'objectif principal des partisans de l'étiquetage des calories est de dissuader les consommateurs soucieux de leur poids, et notamment les femmes, de la consommation excessive d'alcool. Alors "qu'un grand verre de vin contient autant de calories qu'une barre chocolatée", plus de transparence est indispensable "si nous voulons vraiment lutter contre l'épidémie d'obésité en Europe", révèle la directrice du Bureau européen des consommateurs, Monique Goyens, qui salue la position du Parlement.

Le texte propose également d'appliquer à l'alcool des tarifs plus dissuasifs, à l'instar des paquets de cigarettes. Des messages de prévention à destination des femmes enceintes et des conducteurs pourraient aussi être affichés sur les étiquettes.

Étonnamment, la filière européenne de la bière s'est prononcée dès mars 2015 en faveur de l'affichage calorique. Elle souhaiterait ainsi mettre en avant la charge calorique "basse" de la boisson gazeuse, face à d'autres alcools, évoquant même les "atouts diététiques" de la bière. Une pinte de bière représente tout de même près de 240 Kcal, soit autant qu'un pain au chocolat…

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr