1. / Maladies
  2. / Covid

Reportage dans un hôtel pour patients atteints du covid-19

A Compiègne, dans le département de l’Oise particulièrement touché au début de la pandémie, un hôtel a été transformé en centre d’hébergement pour patients covid ou cas contact. Près d’un an après son ouverture, il ne désemplit pas.

Rédigé le

Reportage dans un hôtel pour patients atteints du covid-19

Dans le département de l’Oise, on l’appelle "l’hôtel des confinés". Ouvert en juin 2020, cet établissement n’a jamais fermé depuis. A 44 ans, Guillaume souffre de douleurs dans le dos, une pression sur les poumons, de la fièvre et des vertiges... Un test a confirmé que ces symptômes sont bien ceux du covid-19. 

Alors il a choisi de venir s’isoler dans cet hôtel. "Je suis en colocation et pour protéger mon colocataire, j’ai fait une demande auprès de la Sécurité sociale pour savoir s'il y avait la possibilité d’être logé parce que j'en avais entendu parler. J'ai mes parents qui sont déjà âgés, ma maman qui a des comorbidités, donc j’ai préféré éviter d’aller chez eux donc la seule solution effectivement c’était d’être logé ici" explique Guillaume.

Un fonctionnement pris en charge par l’état

Ce jour-là, 36 personnes sont hébergées dans cet hôtel. Et la majorité est infectée par le variant anglais, très contagieux. Pouvoir s’isoler est donc essentiel pour casser la chaîne de contamination

"L’objectif c’est vraiment de pouvoir isoler, protéger, prendre soin des personnes contaminées par le covid-19, des personnes malades non graves, qui sont hébergées dans des structures collectives de type foyer de travailleurs migrants, résidences sociales, où les risques de contamination sont importants. On s’adresse également aux personnes sans domicile fixe" détaille Sandrine Crapez, directrice de l’unité territoriale de l’Oise à l’association Coallia. 

Depuis son ouverture, ce centre d'hébergement a accueilli plus de 300 personnes, avec un pic atteint en mars 2021. Le fonctionnement de cette structure est intégralement pris en charge par l’Etat.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr