Médecine anti-âge : que penser de la testostérone ?

Que pensez-vous de la testostérone ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Dr Antoine Lorcy, médecin physiologiste :

"Nous prescrivons la testostérone, même pour commencer. Depuis de nombreuses années j'utilise la testostérone régulièrement, d'abord en injection puis maintenant avec un gel que j'applique sur le ventre tous les matins à la maison. Et la testostérone apporte un bien-être considérable.

"Concernant les risques, au niveau du cancer de la prostate je m'insurge, c'est faux. Toutes les études qui ont été faites se sont inscrites en faux contre le risque de cancer. En revanche, il ne faut pas utiliser la testostérone chez un patient qui a un cancer de la prostate.

"On peut réaliser des dosages de PSA, PSA Libre… et on fait des touchers rectaux. Non seulement la testostérone n'entraîne pas de risque, mais il semblerait, aux Etats-Unis en particulier on commence à le démontrer, que l'usage de la testostérone pris suffisamment tôt serait même une prévention contre le cancer de la prostate. Cela est logique quand on réfléchit. Le taux de cancers de la prostate augmente alors que le taux de testostérone diminue. Les deux courbes se croisent.

"Concernant les autres risques, la testostérone peut entraîner un risque d'apnées du sommeil. Ceci dit il y a beaucoup d'apnées du sommeil qui existent sans testostérone. Le bénéfice de la testostérone est tellement grand que quand il y a une apnée du sommeil, on met un masque… Concernant le risque cardiovasculaire, il n'est pas plus élevé à ma connaissance."