Le chanteur est décédé dans sa baignoire
Le chanteur est décédé dans sa baignoire © markb37 on VisualHunt  

Charles Aznavour est décédé d’un oedème aigu pulmonaire

Une autopsie du corps du chanteur a été réalisée le 2 octobre au matin.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le décès de Charles Aznavour est dû à un "œdème aigu pulmonaire responsable d'une défaillance cardio-respiratoire qui s'est révélée être au-dessus de toute ressource thérapeutique", a annoncé le procureur de Tarascon dans un communiqué de presse le 2 octobre. Cette annonce fait suite à une autopsie demandée par le magistrat le 1er octobre. Le caractère suspect du décès avait été écarté très vite, mais le procureur estimait qu’il était nécessaire de connaître les circonstances de la mort du chanteur "avec précision".

On sait désormais que Charles Aznavour était allongé dans la baignoire de sa salle-de-bain au moment du décès. "L'hypothèse d'une noyade consécutive à un malaise a pu être formellement écartée", a néanmoins affirmé le procureur, qui a précisé que la mort de l’artiste était "bien naturelle". Charles Aznavour s'est éteint dans la nuit du dimanche 30 septembre au lundi 1er octobre à son domicile de Mouriès, dans les Bouches-du-Rhône. Son autopsie a été réalisée à l'institut médico-légal du CHU de Nîmes.

Pourquoi une autopsie a-t-elle été pratiquée ?

Quand une personne meurt alors qu’elle ne présentait pas de pathologie qui aurait pu entraîner ce décès, on parle de mort inattendue de l’adulte, nous a expliqué un médecin légiste. Une autopsie doit alors être menée pour connaître les circonstances exactes du décès.