Qu’est-ce qu’un kyste synovial ?

Cela ressemble à une petite bosse qui se développe souvent sur le dos du poignet où à la base d’un doigt. Cette poche, dont la taille varie de quelques millimètres à plusieurs centimètres, est remplie d’un liquide clair et visqueux : le liquide synovial.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les extrémités des os sont recouvertes d’un  cartilage qui baigne dans ce liquide synovial. Il sert de lubrifiant et protège les articulations qui peuvent ainsi glisser l’une sur l’autre lors des mouvements. Ce liquide est contenu dans ce qu’on appelle la capsule articulaire. La formation des kystes serait liée au vieillissement prématuré de cette capsule articulaire.

Pas d'inquiétude, ces kystes sont sans dangers, et dans environ un quart des cas, ils vont disparaître spontanément dans les 6 mois. Mais s’ils persistent, qu’ils deviennent douloureux ou limitent les mouvements, un traitement est nécessaire.

Dans un premier temps, les médecins pourront procéder à une ponction pour évacuer le liquide synovial suivie d’une injection de corticoïdes. Mais les récidives sont fréquentes. L’autre option, c’est la chirurgie sous anesthésie locale.

Une incision est réalisée pour enlever à la fois le kyste et un fragment de la capsule. Mais il reste une cicatrice. Il existe une technique moins invasive, l’arthroscopie, qui consiste à insérer par deux petits trous, une mini caméra et un instrument pour enlever la tuméfaction. Après la chirurgie, les kystes ne récidivent que dans 10 % des cas.