Qu'est-ce que la rhizarthrose ?

Une rhizarthrose correspond à l’usure chronique d’une articulation située à la base du pouce.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Cette articulation, se trouve entre le poignet et les os de la paume de la main, plus précisément entre le trapèze et le premier métacarpien. Elle est mobilisée à chaque fois que nous effectuons un mouvement de pince entre le pouce et l’index.

Le symptôme habituel est une douleur et une raideur à la base du pouce quand on effectue certains gestes de la vie quotidienne comme écrire ou tourner une clé dans une porte. 

On ne connaît pas précisément l’origine de cette rhizarthrose, mais il existe des facteurs de risque comme un surmenage de l’articulation dans certaines professions. On suspecte aussi des causes hormonales, car cette affection touche principalement des femmes de plus de 50 ans.

Le premier traitement est souvent médicamenteux avec des antalgiques et des anti-inflammatoires. On peut aussi proposer le port d’une attelle la nuit et des infiltrations de corticoïdes pour soulager la douleur. En cas d’échec, il faut souvent opérer.

Deux grands types d’interventions sont alors possibles. La première technique consiste à retirer l’os malade, le trapèze, et à utiliser un tendon voisin pour stabiliser le pouce. On peut aussi implanter une prothèse semblable à une petite prothèse de hanche. Dans les 2 cas, les résultats sont bons et une récupération complète est souvent obtenue en 3 à 6 mois.