Une grossesse peut-elle accélérer l'évolution de la sclérose en plaques ?

Une grossesse peut-elle accélérer l'évolution de la sclérose en plaques ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Bruno Stankoff, neurologue :

"C'est une question très importante, qui maintenant a des réponses. On sait que la grossesse a plutôt une influence positive sur la maladie. Les neuf mois de grossesse sont accompagnés d'une fréquence de poussées qui diminue d'autant plus qu'on avance dans la grossesse, avec peut-être une petite augmentation dans les trois mois qui suivent l'accouchement. Au final si on prend l'année qui encadre la grossesse, il n'y a pas de modification donc il n'y a aucune raison de ne pas avoir d'enfant.

 "Les grossesses se passent bien, les femmes peuvent accoucher normalement, peuvent allaiter si elles le souhaitent, peuvent bénéficier d'une péridurale… La seule vigilance qu'il faut avoir concerne les médicaments qui pourraient être associés à cette grossesse et qui pourraient interférer avec la grossesse donc limiter les médicaments potentiellement.

"Avant, on contre-indiquait les grossesses aux femmes atteintes de SEP, mais une grande étude épidémiologique a bien montré que c'était le contraire."