Les accidents de trottinettes en forte hausse, comment rouler sans risque ?

L'usage des trottinettes électriques en ville se généralise, et avec lui les accidents de la voie publique, parfois mortels. Les conseils d'un urgentiste pour limiter le risque d'accidents et utiliser les trottinettes en toute sécurité.

La rédaction d'Allo Docteurs
La rédaction d'Allo Docteurs
Rédigé le
Trottinettes : de plus en plus d'accidents
Trottinettes : de plus en plus d'accidents  —  Le Mag dela Santé - France 5

Elles ont envahi la plupart des villes françaises. Les trottinettes électriques sont pointées du doigt pour leur risque accidentogène. L'Académie de médecine lance l'alerte dans un rapport publié le 29 novembre dernier et appelle à un meilleur encadrement de ces moyens de transports et une meilleure protection de ses usagers.

Une vingtaine d'accidents mortels par an

De son côté, l'urgentiste lyonnais Gilles Bagou constate dans une étude que les accidents de trottinettes électriques ont été multipliés par 7,3 à Lyon en 2019 par rapport aux trois années précédentes. Et malheureusement, ces engins ont causé 22 accidents mortels en 2019 et 19 en 2022.

Pour le docteur Clément Augustin, médecin urgentiste à l'hôpital Cochin à Paris, il existe trois catégories de patients victimes d'un accident de trottinette : "les patients qui s'en sortent plutôt bien, avec une petite plaie uniquement, et qui ne consultent pas forcément aux urgences ; les patients qui consultent pour des douleurs ou amenés par des pompiers pour des accidents banals ou graves ; les patients victimes d'un accident gravissime de la voie publique, extrêmement impressionnants, et pris en charge essentiellement par le SAMU."

Portez un casque et un gilet jaune

Dans ce dernier cas, le risque le plus fréquent est celui du traumatisme crânien, qui se caractérise par un saignement dans le crâne. "Un hématome comprime alors le cerveau, provoquant un coma qui nécessite un transfert en réanimation en neurochirurgie", décrit le Dr Augustin. Pour limiter le risque de traumatisme crânien, le port du casque à trottinette comme à vélo est essentiel. Il protège le crâne, mais ne permet pas d'éviter les traumatismes crâniens au niveau de la face ou du cou.

Pour utiliser une trottinette en toute sécurité, se protéger soi-même et les autres usagers de la route, portez un casque, portez un gilet fluorescent la nuit, ne conduisez pas si vous êtes alcoolisés, roulez sur les voies cyclables lorsqu'il y en a et respectez d'une manière générale le code de la route.

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !