1. / Insolite

Amputée des bras et des jambes après avoir été léchée par son chien

Une Américaine de 52 ans a dû se faire amputer des quatre membres suite à une grave septicémie. La cause de l’infection ? Une bactérie présente dans la salive de son chien, généralement bénigne.

Rédigé le

Amputée des bras et des jambes après avoir été léchée par son chien
La bactérie capnocytophaga canimorsus peut être présente dans la salive des chiens et des chats. Crédits illustration : João Paulo Corrêa de Carvalho (cc-by-sa )

Après leurs vacances à Punta Cana, Matthew et Marie Trainer ont retrouvé leur maison dans l’Ohio, leurs habitudes et leurs deux chiens. Mais quelques jours plus tard, Marie se sent fiévreuse. Sa température continue de monter à son arrivée à l’hôpital le 11 mai dernier. Plongée dans un coma artificiel, cette coiffeuse de 54 ans se réveille 10 jours plus tard, les quatre membres amputés. Son histoire est relayée par la presse américaine.

L'infection se serait propagée à partir d'une coupure au bras

L’infection n’est pas due à une maladie tropicale comme l’ont d’abord suspecté les médecins, mais à un coup de langue de son berger allemand.

Les médecins ont retrouvé dans le sang de Marie Trainer une bactérie nommée capnocytophaga canimorsus, présente principalement dans la salive des chiens mais aussi dans celle des chats. Son fidèle compagnon, Taylor, lui aurait transmis cette bactérie en léchant une coupure au niveau de son bras.

L’infection s’est ensuite propagée à une vitesse fulgurante par la ciculation sanguine, provoquant une septicémie. Dans ce cas, la peau devient violacée par endroits, des caillots se forment et empêchent le sang d’atteindre les extrémités du corps. C’est une gangrène : les tissus se nécrosent et l’infection menace l’ensemble des organes vitaux.

Chez cette femme, l’infection a atteint le nez, les oreilles, les jambes et les mains… « Elle n’a rien perdu de son visage mais elle a dû subir une intervention chirurgicale aux extrémités », a expliqué Dr. Margaret Kobe, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital d’Aultman à Canton (Ohio) à CNN.

Cette amputation a permis d'endiguer l'infection et de sauver Marie Trainer. Elle sortira bientôt de l'hôpital pour se rendre dans un centre de rééducation et apprendre à marcher avec ses prothèses. La quinquagénaire aura plus tard d'autres prothèses pour les membres supérieurs. 

À lire aussi : Meilleur ami de l'homme ? Quand la salive des chiens provoque la mort

Une bactérie souvent présente dans la salive des chiens

La capnocytophaga canimorsus est une bactérie commune. Entre 22 et 74 % des chiens l’ont dans leur gueule selon une étude publiée dans The Journal of Hand Surgery en 2016. Cependant, une contamination du sang chez l’homme reste rare. La plupart des personnes en contact avec la salive des chiens ou des chats « contaminés » ne tombent pas malades. Alors que 50% des Américains risquent de se faire mordre par un chien une fois dans leur vie, seuls 54 cas ont été enregistrés entre 1972 et 2004 selon une étude de Centers for Disease Control and Prevention. Une autre étude publiée en 2011 dans Veterinary Microbiology dénombre quant à elle environ 200 cas dans le monde depuis 1976.

Selon Le Monde, "une infection à C. canimorsus est associée à une morsure de chien dans 60% des cas, à un léchage sur une lésion cutanée préexistante dans environ 30% des cas. » L’année dernière, un Américain de 48 ans a lui aussi développé une septicémie après avoir été infecté par cette bactérie. Pour sauver ses organes vitaux, les médecins avaient également procédé à une amputation des quatre membres. Nous l’avions raconté sur notre site.

Les bons réflexes

Après avoir joué avec un chien, pensez à bien vous laver les mains avec du savon. Si vous avez été mordu, mieux vaut jouer la prudence et consulter un médecin. L'administration d'un traitement antibiotique rapide permet généralement de contrer les risques liés à une infection par cette bactérie.

À lire aussi : Morsures, griffures d'animaux : les geste d'urgence

Voir aussi sur Allodocteurs.fr