La fille de Serena Williams, Alexis Olympia, est née le 1er septembre 2017. Photo Twitter
La fille de Serena Williams, Alexis Olympia, est née le 1er septembre 2017. Photo Twitter

Le bébé de Serena Williams fait ses dents… elle en appelle à ses followers!

La joueuse de tennis Serena Williams, ancienne numéro 1 mondiale, a accouché en septembre dernier. Déroutée, elle demande de l’aide à ses fans.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

"Faire ses dents – le démon – c’est un moment très difficile", a déploré Serena Williams sur son compte Twitter. La star du tennis aux 10,3 millions abonnés qui a gagné 22 titres de Grand Chelem semble traverser aujourd’hui une nouvelle épreuve : des nuits entières à tenter de soulager son bébé, Alexis Olympia, en pleine poussée dentaire. Aussi a-t-elle demandé conseil directement à ses fans, leur expliquant qu’elle avait tout essayé : "Les colliers d’ambre, les serviettes froides, lui faire mâchouiller les doigts de maman, de l’eau homéopathique (d’accord c’est stupide)…".

 

"Faites-lui mâchouiller une vieille pince à linge"

"La pauvre Alexis Olympia se sent tellement mal. Elle a tellement pleuré (elle ne pleure jamais) que j'ai dû la bercer dans mes bras jusqu'à ce qu'elle s'endorme" a expliqué Serena Williams, photo du bébé à l’appui. Aussitôt, ses milliers de followers ont pris Twitter d’assaut pour aider la championne et ont partagé leurs remèdes, plus farfelus les uns que les autres. "Faites-lui mâchouiller une vieille pince à linge quand la douleur s’estompe. C’est une vieille tradition écossaise", lui a par exemple conseillé @Ange77H.

Alexis Olympia Ohanian Jr, fille de Serena Williams et de son mari Alexis Ohanian, est née le 1er septembre dernier. Le 6 décembre déjà, sa mère, visiblement à bout de nerfs, avait également demandé l’avis à ses followers (en l’occurrence, ses followeuses) : "A toutes les mamans : combien de temps avez-vous donné le sein à vos enfants ? Est-ce que c’est bizarre si le simple fait de songer au moment où j’arrêterai m’émeut ?" Affaire à suivre.