Les hormones de croissance sont-elles parfaitement contrôlées ?

Les hormones de croissance sont-elles aujourd'hui parfaitement contrôlées ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Michel Polak, endocrinologue – diabétologue pédiatre :

"Depuis 1985, depuis les premiers cas rapportés de Creutzfeldt-Jakob, les industriels ont pris le relais pour la fabrication avec des étapes de purification et une hormone de synthèse faite à partir de la séquence exacte en acides aminés de l'hormone de croissance que nous fabriquons. Et de ce point de vue, elles sont sûres.

"On hésite à donner des hormones de croissance. Il existe des indications aux hormones de croissance et il faut les respecter. Ces indications sont inscrites au journal officiel de la République française. Il faut que l'enfant ait un déficit. On remplace alors ce que l'enfant ne produit pas. Il y a aussi le cas de l'enfant né petit pour son âge gestationnel qui n'a pas rattrapé le couloir normal et qui s'il reste très petit, va pouvoir bénéficier des hormones de croissance. On va aussi traiter les insuffisants rénaux avant la greffe, ou encore les formes génétiques d'obésité associées à des déficits en hormones de croissance. Et il y a enfin le syndrome de Turner où il manque des gènes de croissance sur le bras court du chromosome X. Ces enfants vont pouvoir bénéficier des hormones de croissance. La prescription d'hormones de croissance est donc bien codifiée."