Cancer colorectal : pour le dépistage, un simple prélèvement suffit !

Contrairement aux idées reçues, le dépistage du cancer colorectal ne nécessite ni toucher rectal, ni coloscopie systématique. Il concerne tous les hommes et femmes de plus de 50 ans.

Dr Charlotte Tourmente
Dr Charlotte Tourmente
Rédigé le
dépistage du cancer colorectal, un simple prélèvement
dépistage du cancer colorectal, un simple prélèvement  —  Shutterlock

C'est le troisième cancer le plus fréquent. Le cancer colorectal fait encore 17.000 victimes chaque année en France. Pourtant, lorsqu'il est détecté tôt, il se guérit 9 fois sur 10.

C'est pour cette raison que le dépistage organisé du cancer colorectal est gratuit pour toute personne de 50 à 74 ans révolus. Il se fait tous les deux ans, grâce à un test simple, rapide et indolore appelé test FIT, pour test immunochimique fécal.
En pratique, l'assurance maladie envoie un courrier à toutes les personnes concernées, les invitant à consulter un médecin (généraliste, gastro-entérologue, gynécologue...) pour recevoir leur kit. Il est également possible de commander le kit en ligne sur le site du programme national de dépistage.
Ce kit permet de réaliser un prélèvement de selles à domicile. L'échantillon envoyé au laboratoire sera analysé pour détecter la présence de traces de sang dans les selles.

Le kit de prélèvement est extrêmement simple d'utilisation,  et un seul prélèvement de selles suffit.

4% de tests positifs

Dans 96% des cas, le test revient négatif et n'a détecté aucune présence de sang. Dans les 4% restants, le test est positif : une coloscopie est alors réalisée pour trouver l'origine du saignement.
Dans plus de la moitié des cas, aucune anomalie n'est retrouvée. Le patient est alors invité à refaire un test deux ans plus tard.
Pour l'autre moitié, une lésion précancéreuse (adénome) ou cancéreuse est à l'origine du saignement et une prise en charge s'impose.  

Vous avez plus de 50 ans et n'avez pas reçu votre invitation au dépistage ? Rapprochez-vous de votre généraliste ou contactez le Centre régional de coordination des dépistages des cancers

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !