1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Le sport pour guérir les blessures de guerre

Au Centre de ressources, d'expertise et de performance sportives de Bourges, 54 soldats ont participé aux Rencontres Militaires Blessures et Sports. La plupart d'entre eux ont été gravement blessés en Afghanistan, au Mali, ou en ex-Yougoslavie. Après avoir été pris en charge par les médecins, psychologues, kinés, prothésistes... Ces militaires sont invités à reprendre la pratique du sport, aide efficace à leur reconstruction physique et psychique.

Rédigé le , mis à jour le

Le sport pour guérir les blessures de guerre

Surmonter les blessures comme si le sport faisait partie du traitement des soldats blessés. Grâce au sport, les militaires blessés en mission cherchent à se reconstruire. Mais au delà de la blessure physique, il y a la blessure morale comme le syndrome de stress post-traumatique, par exemple. Des souvenirs douloureux qui hantent les journées et les nuits des soldats qui revivent alors leur traumatisme en permanence. Cette blessure invisible est particulièrement redoutée par les militaires qui parfois, n'osent pas consulter un psychologue.

L'intérêt de ces rencontres sportives est aussi d'insister sur la réadaptation sociale des soldats comme l'explique le Dr Claire Granier, psychiatre : "Ces stages permettent aux militaires blessés de sortir de leur isolement. C'est aussi le moyen de renouer un lien, de pouvoir échanger et de confronter son expérience".

Après le parcours du combattant, il y a le parcours de guérison. La France n'avait pas connu autant de blessés de guerre depuis des décennies. Liban, Afghanistan, Mali, Centrafrique... Plus de 10.000 militaires français ont été blessés en mission depuis 1978.