1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Thérapies psy

Comment choisir sa psychothérapie

Psychothérapie, psychanalyse, thérapie comportementale… Comment s'y retrouver quand on cherche un psy ? Comment choisir parmi toutes les méthodes existantes ? Auprès de qui peut-on se renseigner ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment choisir sa psychothérapie
Comment choisir sa psychothérapie
Sommaire

Les différents types de psychothérapies

Aperçu des principales psychothérapies

S'allonger sur un divan pour débuter une psychanalyse ou s'asseoir sur un coussin pour une séance de méditation pleine conscience. Travailler en groupe avec d'autres personnes atteintes du même trouble ou l'explorer en face à face avec son thérapeute via une thérapie comportementale et cognitive... Les options sont aujourd'hui multiples, pour ceux qui souhaitent débuter une psychothérapie.

Mais le problème est d'abord de savoir vers qui se tourner et comment identifier la méthode la plus adaptée à son cas. Gérer une phobie ou des crises d'angoisse, mieux se connaître ou encore surmonter une période difficile... les raisons d'aller voir un psy sont aussi différentes que les méthodes adaptées à leur traitement.

Psy : qui fait quoi ?

Psychothérapeutes, psychologues, psychiatres, psychanalystes... il existe toutes sortes de méthodes et de pratiques dans le monde de la psychologie. Alors comment situer la psychanalyse dans le monde des "psy" ?

Le psychothérapeute est le terme le plus général. Par définition, c'est celui qui soigne l'âme en utilisant des moyens psychiques. Il peut être psychologue clinicien, médecin psychiatre ou psychanalyste et utiliser une méthode particulière, par exemple : la thérapie par le cri, le rêve éveillé, la sexologie, la relaxation, la musique, la peinture, la transe, la sophrologie, l'EMDR, etc.

Le psychologue est diplômé de l'université et titulaire d'un DESS (diplôme d'études supérieures spécialisées) en psychologie obtenu après cinq ans d'études. On peut distinguer le psychologue social, de l'enfance ou du travail. Il pratique des méthodes cliniques pour aider une personne dans un moment de changement ou de difficulté.

Le psychiatre a d'abord fait des études de médecine générale en six ans, puis s'est formé à la spécialité en psychiatrie en cinq ans d'internat. C'est le seul qui est habilité à prescrire des neuroleptiques, des antidépresseurs et des tranquillisants.

Le psychanalyste pratique la cure analytique et utilise ce dispositif pour procéder à une investigation volontaire de l'inconscient du patient. Il a une formation en psychologie ou en médecine générale, mais ce n'est pas suffisant pour avoir la capacité à conduire une cure analytique. On devient psychanalyste quand on est reconnu par ses pairs au terme d'une analyse personnelle d'une dizaine d'années, supervisée par d'anciens psychanalystes.

 

Besoin d'être orienté ?

Entretien pour trouver une psychothérapie

Pour ceux qui ne savent pas dans quelle démarche s'engager, certains cabinets ont mis au point des entretiens d'orientation, avec plusieurs types de psychothérapie à la clef.

Si cela vous intéresse, sachez que le prix de ces deux entretiens est de 150 euros, non remboursé par l'Assurance-maladie.

 

Michel Onfray, l'anti-Freud

Entretien avec Michel Onfray, philosophe, invité dans le Magazine de la santé du 6 mai 2010

Menteur, manipulateur, vaniteux… tels sont les traits du caractère de Sigmund Freud que dévoile Michel Onfray dans son ouvrage "Le crépuscule d'une idole". Dans son livre, il dresse un portrait peu flatteur du psychanalyste. Un homme qui avait l'obsession de réussir, d'être célèbre et de gagner beaucoup d'argent…

 

Livre :

  • Le crépuscule d'une idole
    Michel Onfray
    Ed. Grasset

En savoir plus sur les psychothérapies

Questions/réponses :

Dossiers :

 

Sponsorisé par Ligatus