Son cœur bat chaque jour... un record !

Son cœur bat chaque jour... un record !

Le 20 octobre 1982, John McCafferty recevait un nouveau cœur... Depuis le 2 octobre 2013, le muscle cardiaque de ce Britannique de 71 ans bat quotidiennement... un record du monde : celui de la survie après une greffe cardiaque, record qui était fixé depuis 2009 à 30 ans, onze mois et dix jours.

Florian Gouthière
Rédigé le
John McCafferty, en 2009 (Crédit : Association britannique des personnes atteintes de cardiomyopathie)
John McCafferty, en 2009 (Crédit : Association britannique des personnes atteintes de cardiomyopathie)

A 19 ans, John McCafferty apprend par la voix de son médecin que son cœur est hypertrophié (1). Ce diagnostic ne l'inquiète pas, sa mère ayant également un cœur de taille anormale et n'ayant jamais eu à s'inquiéter de cette condition. Toutefois, en avril 1982, à la veille de son quarantième anniversaire, de violentes crises de tachycardies le conduisent plusieurs fois aux Urgences.

Les médecins diagnostiquent une cardiomyopathie dilatée, et annoncent que le seul espoir de survie du patient consiste en une greffe cardiaque. Les chirurgiens lui précisent toutefois qu'il ne peut guère espérer vivre plus de cinq ans avec un nouveau cœur.

Le 20 octobre 1982, le chirurgien Magdi Yacoub réalise la transplantation. L’intervention dura près de six heures.

Quelques mois plus tard, John McCafferty reprend brièvement le travail, avant de se décider à prendre une retraite anticipée à 41 ans pour profiter des quelques mois qui lui restent probablement à vivre. Toutefois, après une année, il décide de collaborer à la vie d’un établissement de santé en entrant au service informatique du Milton Keynes Hospital. Il y travaillera 19 ans.

"Pour me maintenir en forme, j’ai commencé à faire de la natation", racontait McCafferty en 2009 sur le site de l'Association britannique des personnes atteintes de cardiomyopathie. "Je faisais régulièrement 80 longueurs dans une piscine de 25 mètres. Puis je me suis entraîné pour les semi-marathons, et ai pris part aux Jeux des greffés britanniques et européens..."

Mais pour McCafferty, le plus beau cadeau "a été de voir mon fils grandir, se marier et avoir son propre fils".

En 2009, un autre Britannique, Tony Huesman, décédait 30 ans, onze mois et dix jours après avoir reçu son nouveau cœur. Depuis le 2 octobre 2013, ce "recordman" malgré lui a été détrôné par McCafferty.

---

(1) Une hypertrophie du cœur, ou cardiomégalie (accroissement de la taille du cœur) est la conséquence d’une maladie qui entraîne l’épaississement du muscle cardiaque. Dans ces circonstances, le cœur peine à pomper le sang. Certaines de ces pathologies, comme la cardiomyopathie hypertrophique (CHM), sont héréditaires.

 

VOIR AUSSI

La myocardiopathie dilatée (MCD) consiste en une mauvaise contraction du tissu musculaire du cœur, associée à une dilatation plus ou moins importante des ventricules, provoquant une diminution du débit cardiaque. Survenant chez une personne sur 2.500, les études suggèrent néanmoins qu'il s'agit d'une pathologie sous-diagnostiquée, les sujets restent asymptomatiques jusqu'à l'apparition d'un dysfonctionnement ventriculaire marqué.