Peut-on poser des implants dentaires chez les diabétiques et les fumeurs ?

Est-il dangereux de poser des implants à un diabétique ? Peut-on poser des implants à un fumeur ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Alexandre Sarfati, chirurgien dentiste :

"Non, il n'est pas dangereux de poser des implants à un diabétique équilibré. On va faire équilibrer les patients diabétiques d'abord par leur diabétologue et on les suivra ensuite. Un patient diabétique équilibré est quasiment un patient classique, lambda. On ne se pose plus de question derrière. Les implants n'étant jamais des solutions d'urgence, on a toujours le temps d'équilibrer le diabète avant de réaliser ce genre d'intervention.

"Le problème du tabac, c'est que dans les tissus de soutien autour des implants, on peut avoir des maladies que l'on appelle les péri-implantites. On parle de parodontite autour des dents, et de péri-implantites autour des implants. Les grands facteurs de développement des péri-implantites sont d'abord le tabac. Et chirurgicalement, le tabac est un grand inhibiteur de la cicatrisation. On a de moins bonnes cicatrisations, plus longues et on a souvent des pertes osseuses beaucoup plus rapides. Il n'y a pas de règle actuellement sur le nombre de cigarettes autorisées par jour pour poser des implants. Le moins possible serait le mieux. Mais à un paquet de cigarettes par jour, la pose d'implants dentaires commence à devenir compliquée. Tout dépend du patient."

En savoir plus sur les soins dentaires

Dossier :

Questions/réponses :