Perte de cheveux : des comprimés antichute pour les femmes enceintes ?

Les comprimés antichute vendus en parapharmacie fonctionnent-ils ? Et pourquoi sont-ils interdits aux femmes enceintes et allaitantes ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Philippe Assouly, dermatologue au centre Sabouraud de l'hôpital Saint-Louis (Paris) :

"Quand une femme est enceinte, à partir de la fin du troisième mois, les cheveux poussent. C'est une période faste. Normalement pendant une grossesse, il n'est pas nécessaire de prendre des médicaments. De plus en plus de produits sont donnés et parfois de manière injustifiée. Il n'y a pas de raison de prendre des produits sauf s'il y a une vraie carence.

"En ce qui concerne les comprimés antichute, il faut vérifier qu'il y ait une carence. On ne prend pas un médicament ou un produit de parapharmacie sans raison valable. Il faut préalablement vérifier qu'il n'y ait pas de carence en fer ou au contraire qu'il n'y ait pas d'excès de fer parce qu'une personne sur 200 a un excès de fer. Dans ce cas, prendre un complément alimentaire expose à des conséquences négatives."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :