Perte d'odorat : comment faire le diagnostic ?

Comment se fait le diagnostic d'une perte d'odorat ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Corinne Eloit, ORL à l'hôpital Lariboisière :

"Les patients viennent consulter en disant qu'ils ont perdu l'odorat. On peut les croire parce qu'ils ont fait un long parcours avant de venir consulter. On propose alors aux patients plusieurs examens. Le premier examen est le plus ancien et s'est décliné sous plusieurs formes. Il s'agit de faire sentir des odeurs. Il n'y a pas d'éléments visuels sur les flacons. Il est donc important d'avoir une référence et de faire un apprentissage.

"Tous les examens nécessitent un apprentissage ou un support technique pour pouvoir associer l'odeur à un objet. C'est subjectif, mais il y a une logique dans ces examens. Pour quelqu'un qui voudrait tricher, on peut le suspecter parce que les odeurs sont présentées de manière aléatoire à des concentrations aléatoires. Pour un patient qui sent quelque chose, il va s'emmêler les pinceaux. Ce qui ne sera pas le cas d'une personne qui ne sent rien.

"Nous avons aussi un autre examen possible qui est réservé aux cas particuliers. Par exemple, en cas de traumatisme crânien, on nous demande d'étayer de façon objective la perte d'odorat puisque ces gens souffrent d'un préjudice. On enregistre avec des électrodes placées sur le crâne, les réponses des bulbes d'une part et la réponse du sujet lui-même en lui demandant s'il a perçu ou non l'odeur. S'il a perçu quelque chose au niveau olfactif, il va se préparer à une réponse motrice. Cette préparation va se traduire sur l'électroencéphalogramme par une grosse onde négative. C'est ce que l'on appelle le potentiel évoqué."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Est-ce qu'une personne qui a un odorat qu'elle trouve insuffisamment développé, peut participer à des ateliers pour développer son odorat ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • J'ai perdu l'odorat et ai consulté, sans résultat. Si je prends de la cortisone, je le récupère en partie. Puis-je mieux faire ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Corinne Eloit, ORL à l'hôpital Lariboisière