Comment sont expertisés les ratés de la chirurgie esthétique ?

Après une rhinoplastie, j'ai une pointe encore volumineuse, une columelle qui semble affaissée, une bosse, un enfoncement sur le côté. C'est un raté, non ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Les réponses du Dr Jean-Claude Dardour, chirurgien plasticien et esthétique :

"Quand il y a une plainte et lorsqu'il y a une expertise, elle doit être contradictoire. C'est-à-dire qu'il faut qu'il y ait les deux parties en présence. Lorsque l'on écoute le patient ou la patiente, il/elle prétendra toujours être tombé sur un boucher… Alors que le chirurgien prétendra être tombé sur une folle qui ne sait pas ce qu'elle veut... C'est la raison pour laquelle lors d'une expertise, les deux parties sont présentes. Elles s'expriment l'une après l'autre, et l'expert peut alors donner un avis plus objectif."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Après le décès d'une patiente des suites d'un lymphome, peut-être développé au contact de ces implants mammaires, est-il nécessaire d'enlever toutes les prothèses ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Les chirurgiens cupides ne sont-ils pas irresponsables de promettre des poitrines disproportionnées, qui ont des conséquences désastreuses ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Comment choisir son chirurgien ? Faut-il forcément en choisir un qui pratique des tarifs élevés ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Jean-Claude Dardour, chirurgien plasticien et esthétique