Baisse de moral : du sport pour oublier ses problèmes ?

Faire du sport pour optimiser notre taux de dopamine... Et après ? Les problèmes sont toujours là, non ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Claire Carrier, médecin du sport et psychiatre :

"Les problèmes sont des problèmes psychiques, ce ne sont pas des problèmes corporels. L'activité sportive régulière donne une orientation, une manière d'évaluer, elle donne un repère. Il faut que cette activité physique soit organisée et autorisée par la société actuelle, qui est une société de plus en plus sédentaire.

"Lorsque vous pratiquez un sport, vous entraînez votre mental. Le mental est là par la connaissance. Le mental, c'est de l'ordre de la connaissance. Et grâce à ce corps entraîné, c'est-à-dire en état de marche, vous allez pouvoir délier la pensée. Les problèmes sont donc toujours présents mais on peut mieux les gérer. Le mental, c'est un entraînement du corps. Et le moral, c'est un entraînement philosophique, ça libère la pensée."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :