1. / Alimentation
  2. / Aliments
  3. / Chocolat

Le chocolat : ami ou ennemi de notre santé ?

Il paraît qu'en manger un carré par jour éloigne le médecin, on vante souvent ses vertus antioxydantes et ses effets anti-déprime... Mais qu'en est-il vraiment ? Certains chocolats sont-ils meilleurs que d'autres pour la santé ? Peut-on devenir accro au chocolat ? Le chocolat prévient-il les risques cardiovasculaires ?

Rédigé le , mis à jour le

Le chocolat : ami ou ennemi de notre santé ?
Le chocolat : ami ou ennemi de notre santé ?
Sommaire

Les effets du chocolat sur la santé

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent les effets du chocolat sur la santé.

Le chocolat est produit à partir de la fève de cacao. Ce sont les graines d'un petit arbre d'Amérique centrale : le Theobroma cacao, ce cacaotier porte les cabosses qui renferment les fèves.

Pour obtenir du chocolat, ces fèves doivent subir une fermentation, puis elles doivent être torréfiées et séchées comme le café. Ces graines sont par la suite transformées en pâte liquide dont on extrait la partie grasse, autrement dit, le beurre de cacao. Les différents types de chocolat sont obtenus en fonction de l'ajout du sucre, du beurre de cacao, ou encore des épices ou du lait. 

Le chocolat contient des vitamines comme la vitamine B et E, des polyphénols et autres antioxydants, très intéressants pour lutter contre les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement. Il est riche en magnésium, en potassium et en fer. 100 grammes de chocolat au lait fournissent un tiers des apports journaliers recommandés en potassium. 

Le chocolat contient aussi de la théobromine : un alcaloïde amer de la même famille que la caféine. Il agit sur les reins, c'est un diurétique, et il a un effet antitussif. C'est un cardio-stimulant et un vasodilatateur. Mais c'est aussi un facteur aggravant des reflux acides gastro-œsophagiens, car cette molécule relâche les muscles du sphincter gastro-œsophagien qui bloquent le passage vers l'œsophage.

Le chocolat a des effets sur le cerveau. Il renferme du tryptophane : précurseur de la sérotonine un messager chimique qui améliore l'humeur, une sorte d'antidépresseur naturel. Mais dans le chocolat il y a aussi de l'anandamide, une molécule qui se fixe sur les mêmes récepteurs que le cannabis. Ce qui crée une sensation de plaisir, qui peut aussi entraîner une légère addiction.

Les secrets de fabrication du chocolat

Quels sont les ingrédients de base d'une tablette de chocolat noir ?

Pas facile de choisir son chocolat face à la profusion de tablettes qui envahissent les rayons des chocolateries et des supermarchés. D'autant que depuis 2003, le beurre de cacao n'est plus la seule matière grasse autorisée pour le fabriquer, on trouve aussi parfois des matières grasses végétales dans une teneur de 5% maximum.

Chocolat : certains l'aiment cru

La différence entre chocolat cru et cuit se fait lors de la fabrication.

Il existe un type de chocolat dont on parle assez peu, c'est le chocolat cru. Prisé de ceux qu'on appelle les "crudivores", on en trouve depuis quatre ou cinq ans en France, et il est de plus en plus à la mode. La raison de son succès ? On vante souvent son côté très fort en cacao presque "dopant" un peu à la manière du café... Mais peut-on croire aux vertus du cru ?

En savoir plus : vos questions, nos réponses sur le chocolat

Dossiers :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus