Le lait contaminé concerne la restauration collective
Le lait contaminé concerne la restauration collective

Un lot de brique de lait contaminé retiré du marché

Un lot de briques de lait, de la marque "J'aime le lait d'ici", contenant des résidus de produits de nettoyage a fait l'objet d'une mesure de rappel et de retrait.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Un lot de briques de lait, de la marque "J'aime le lait d'ici", contenant des résidus de produits de nettoyage a fait l'objet d'une mesure de rappel et de retrait, a indiqué dimanche à l'AFP la coopérative de lait française Sodiaal.

Le lot 18312 de lait demi-écrémé est concerné en raison "de la présence de résidus de produits de nettoyage constatée dans certaine briques de lait", selon l'affichette de retrait/rappel destinée aux consommateurs que s'est procurée l'AFP.

Il porte la date de péremption du 8 mars 2019, un horaire de production entre 8h40 et 11h54, ainsi que l'agrément sanitaire FR 44-025-001. Ni la zone géographique, ni la composition des détergents responsables de la contamination, ne sont précisées dans la fiche d'information.

La société C SA, qui commercialise le produit pour Orlait, a procédé à ce retrait/rappel après avoir reçu "une réclamation pour du lait de couleur brune", a précisé Sodiaal qui détient notamment les marques Candia, Entremont, Le Rustique, Coeur de Lion, RichesMonts, Régilait, ou encore Yoplait.