VIH : état dépressif et baisse de la libido, des effets secondaires du traitement ?

Un état dépressif fait-il partie des effets secondaires des traitement contre le VIH ? Comment ces traitements affectent-ils la libido ? Les réponses avec le Dr Marina Karmochkine, médecin immunologiste.

Rédigé le , mis à jour le

VIH : état dépressif et baisse de la libido, des effets secondaires du traitement ?

"La maladie n'entraîne pas systématiquement un état dépressif. Mais un médicament peut donner des effets secondaires neuropsychiques, il peut donc y avoir des vertiges, des trous de mémoire et aussi des dépressions induites par ce médicament précisément que l'on sait tout à fait changer. Et la dépression induite régresse très vite.

"Le fait d'être séropositif modifie la libido parce qu'il y a la dépression potentielle, il y a le fait de se savoir porteur d'un virus qu'on peut transmettre, il y a parfois la prise de médicaments pour le moral qui sont pourvoyeurs de troubles de la libido… Un ensemble de facteurs peut modifier la libido.

"Chez les hommes et chez les femmes, il y a dans tous les moments de vie et dans le suivi de personnes séropositives des moments où la libido est moins bonne. On n'est pas sûr que ce soit directement lié aux médicaments. Néanmoins on réagit, on a des sexologues dans nos consultations qui peuvent proposer des solutions pour passer des caps."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :