Un foie humain créé grâce à des cellules souches

C'est un espoir pour les malades en attente d'une greffe du foie. Selon la revue Nature, des chercheurs japonais ont réussi à faire pousser en laboratoire des bourgeons de foie humain à partir de cellules souches. Après les avoir transplanté sur des souris en insuffisance hépatique, ils ont constaté que leurs foies malades fonctionnaient à nouveau. Explications.

Rédigé le , mis à jour le

Reportage de Claire Ricard et Dominique Tchimbakala.

Des cellules qui se rassemblent spontanément pour former une ébauche de foie humain, du jamais vu dans la recherche médicale. À l'origine de cette découverte, une équipe de chercheurs japonais et une étrange recette de cuisine. Leurs ingrédients : des cellules hépatiques dérivées de cellules souches, des cellules de cordon ombilical et des cellules issues de la moelle osseuse.

Sans aucune intervention, les cellules ont commencé à s'organiser pour reproduire la structure d'un foie humain. Le résultat : un mini organe de 4 millimètres en partie fonctionnel. Greffé sur une souris, l'organe a pu créer de l'albumine, une protéine fabriquée uniquement par le foie, et purifier le sang du cobaye. Cette découverte offre de nouvelles perspectives pour lutter contre les maladies hépatiques.

Il faudra toutefois encore attendre longtemps avant de voir le premier patient greffé avec un foie artificiel. Les chercheurs japonais n'espèrent pas d'application médicale avant une dizaine d'années.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus