Tchernobyl : grande enquête sanitaire en Corse

Une enquête est lancée par la collectivité territoriale de Corse (CTC), pour évaluer les effets sanitaires de la catastrophe de Tchernobyl sur la population de l'île. 26 ans après le passage du nuage radioactif, les autorités corses souhaitent recenser les pathologies qu'il aurait potentiellement provoquées.

Rédigé le

Tchernobyl : grande enquête sanitaire en Corse
Tchernobyl : grande enquête sanitaire en Corse

L'étude est dirigée par l'équipe du professeur italien Paolo Cremonesi de l'hôpital Galliera de Gênes et a pour objet de rassembler toutes informations sur les maladies déclarées après le 26 avril 1986 (date de la catastrophe de Tchernobyl) et qui auraient pu être causées par le nuage radioactif. Les médecins se concentrent donc sur les maladies du sang de types hémopathies malignes, lymphomes et leucémies, ainsi que sur les maladies de la glande thyroïde.

Vous êtes invités à vous déclarer si :

  • Vous souffrez d'une maladie du sang et :
    - vous ou l'un de vos proches, avez/a résidé en Corse à partir de 1975 ;
    - vous ou l'un de vos proches, avez/a été atteint d'une leucémie, hémopathie maligne ou lymphome ;
    - cette maladie s'est déclarée entre 1980 et 2010.
  • Vous souffrez d'une pathologie de la thyroïde et :
    - vous avez résidé en Corse à partir de 1975 ;
    - vous avez été atteint par une maladie de la thyroïde ;
    - cette maladie s'est déclarée entre 1980 et 2010.

Les informations peuvent être transmises par mail ou par téléphone directement aux médecins de l'hôpital de Gênes (06 85 39 63 39 ou tchernobyl.corsica@gmail.com). Plus il y aura de réponses, et plus les données amèneront à des résultats fiables.

L'analyse des résultats sera ensuite effectuée par des médecins indépendants qui rendront leurs premières conclusions en mai 2013.

A l'automne 2011, la cour d'appel de Paris avait estimé que la catastrophe de Tchernobyl n'avait pas eu de retombées sanitaires en France. Avec cette enquête très approfondie, les autorités corses espèrent prouver le contraire afin d'aider les victimes en mal de reconnaissance.

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus