Suicide : pour une meilleure prévention

Chaque jour, huit femmes et vingt-et-un hommes se donnent la mort sur le territoire français. A l'occasion des 18èmes Journées nationales pour la prévention du suicide, l'Union nationale pour la prévention du suicide organise dans toute la France des débats avec les citoyens, les associations sanitaires et sociales, les pouvoirs publics et ses effets sur la prévention du suicide. L'objectif est de sensibiliser la population à ce fléau.  

Rédigé le

Suicide : pour une meilleure prévention
Suicide : pour une meilleure prévention

Le suicide est la huitième cause de décès après les tumeurs ou encore les maladies cardiovasculaires. En France, plus de 11.000 décès ont été recensés en 2010, soit 27 suicides par jour, selon le communiqué publié par l'Union Nationale pour la Prévention du Suicide (UNPS).

Il existe des disparités dans l'Hexagone. Certaines régions sont plus atteintes que d'autres. Les taux de suicide les plus élevés sont observés en Bretagne, en Basse-Normandie, dans le Nord-Pas-de-Calais, le Limousin, la Bourgogne, le Centre, la Champagne, le Poitou-Charentes et les Pays-de-la-Loire.

Le suicide est la deuxième cause de décès dans le monde chez les adolescents de 15 à 19 ans. Mais il atteint aussi des taux élevés chez les personnes âgées.

Avec plus de 11.000 morts par an, pour plus de 200.000 tentatives, la France connaît un taux de suicides parmi les plus élevés de l'Union européenne.

Selon un rapport de l'OMS, publié en septembre 2012, à l'occasion de la 10ème Journée mondiale de prévention du suicide, il y a dans le monde trois fois plus de suicides chez les hommes que chez les femmes, quels que soient les classes d'âge et les pays considérés. En revanche, il y a trois fois plus de tentatives de suicides chez les femmes que chez les hommes. La disparité entre ces deux statistiques s'explique par le fait que les hommes emploient des méthodes plus radicales que les femmes pour mourir.

L'OMS a relevé les taux de suicide les plus élevés dans le pays d'Europe de l'Est, comme la Lituanie ou la Russie. Les taux les plus bas se situent en Amérique centrale et du Sud, dans des pays tels que le Pérou, le Mexique, le Brésil ou la Colombie. Les Etats-Unis, l'Europe et l'Asie sont dans le milieu de l'échelle. Il n'existe cependant pas de statistiques pour de nombreux pays africains et certains pays d'Asie du Sud-Est

Le problème s'aggrave et le suicide est "devenu un problème de santé majeur" pour l'OMS, a indiqué vendredi 7 septembre 2012, le Dr Shekhar Saxena, en présentant ce rapport à la presse à Genève.

Numéros utiles :

  • Fédération ALMA-Habeo
    Numéro national : 39 77
    Numéro d'écoute, de soutien, et d'orientation du sujet âgé en souffrance.
     
  • Solitud'écoute
    N° Vert : 0.800.47.47.88 
    Numéro d'écoute téléphonique porté par l'association Les petits frères des Pauvres.
     
  • SOS Amitié
    Association créée en 1960 et "reconnue d’utilité publique" dont l’objectif premier, mais non exclusif, est la prévention du suicide.
     
  • Suicide Ecoute
    Tél. : 01 45 39 40 00 (7j/7, 24h/24)
    Association créée en 1994 et consacrée exclusivement à la prévention du suicide. Suicide Ecoute est l'une des six associations fondatrices de l'Union Nationale pour la Prévention du Suicide (UNPS).
     
  • SOS Suicide Phenix
    7J/7 au 0825 120 364 (16h-23h) et 7J/7 au 01 40 44 46 45 (12h-24h).

VOIR AUSSI

Sponsorisé par Ligatus