Sortir des violences conjugales : les démarches

En 2009, 140 femmes sont mortes, victimes des coups de leur compagnon. Qu'elle soit verbale, psychologique ou sexuelle, la violence conjugale ne doit, en aucun cas, être banalisée. Pour briser la loi du silence, il faut agir et en parler. Voici quelques contacts utiles pour vous protéger.

Rédigé le , mis à jour le

Sortir des violences conjugales : les démarches
Sortir des violences conjugales : les démarches

Numéros d'urgence :

  • Violences conjugales Info
    Tél. : 3919
  • Police
    Tél. : 17 depuis un fixe, et 112 depuis un téléphone portable.
  • Samu
    Tél. : 15

Les associations d'aide aux victimes :

Ces associations peuvent vous apporter un soutien psychologique, mais aussi une aide concrète pour trouver un centre d'hébergement d'urgence et porter plainte. Elles sont nombreuses. Vous pouvez par exemple vous tourner vers la Fédération nationale solidarité femmes violences conjugales (FNSF), qui regroupe plus de 200 associations dans toute la France.

L'examen médical

Le certificat médical est important, il constituera une preuve en cas de procédure judiciaire. Il peut être établi par n'importe quel médecin, par votre généraliste par exemple, ou aux urgences de l'hôpital le plus proche.

Si vous portez plainte, les policiers peuvent vous orienter vers une unité médico-judiciaire, c'est un service hospitalier spécialisé dans l'examen des victimes. Dans ce cas, c'est à cet endroit que sera rédigé le certificat médical.

En savoir plus 

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :

  • Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) - Violences conjugales Info
    Tél. : 3919 (appel gratuit depuis un téléphone fixe, du lundi au samedi, de 8 h à 22 h et les jours fériés de 10 h à 20 h, sauf les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre)
  • Association "Mémoire traumatique et victimologie"

  • SOS Femmes
    Depuis sa création en 1981, l'association SOS Femmes s'est donnée comme objet la promotion des conditions de vie des femmes. Afin d'offrir une réponse et une aide concrètes aux situations les plus pénibles, elle s'est dotée d'un outil spécifique : un centre d'hébergement pour accueillir, informer, accompagner et héberger si nécessaire des femmes en difficulté, seules ou avec leurs enfants.

Sponsorisé par Ligatus