Six jours et six nuits sur un vélo

Parcourir l'équivalent d'un Tour de France en six jours, c'est le pari fou de Pierre-Michaël Micaletti, un athlète de 47 ans. Un challenge sportif et médical qui se déroule sur un vélodrome virtuel dans le hall de l'hôpital d'Evreux (Eure).

Rédigé le

Six jours et six nuits sur un vélo

Ce sportif de l'extrême, qui avait déjà établi le record du monde du plus long contre-la-montre de l'histoire du cyclisme sur piste en juin en parcourant 864 km en 48 heures, se lance dans un incroyable défi sportif et humain : pédaler pendant près de 20 heures sur 24 pendant six jours et six nuits.

Une expérience qui se déroule à l'hôpital de La Musse, spécialisé notamment en rééducation et réadaptation fonctionnelle. Ce lieu n'a pas été choisi au hasard : Pierre-Michaël Michaletti y a été admis après avoir subi un grave accident de moto à l'âge de 16 ans. Il est resté immobilisé entre fauteuil roulant et béquilles pendant plus de trois ans.

Pour relever ce challenge, il espère parcourir entre 2.400 et 3.000 km à un rythme d'environ 30 km/h s'octroyant seulement quelques pauses pour ses besoins vitaux. Une course suivie de près scientifiquement. Toutes les heures, Alexandre Abel, chercheur en physiologie de l'exercice, contrôlera les constantes vitales du cycliste. Il évaluera également la résistance au sommeil.

"Dans cette expérience, nous envisageons de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête de l'athlète, pour faire face aux sensations de fatigue voire de souffrance. Les meilleurs athlètes arrivent à élaborer des stratégies mentales qui vont permettre de dépasser les limites que leur impose leur organisme par différents feedbacks physiologiques", explique à l'AFP Alexandre Abel.

Le défi de Pierre-Michaël Micaletti a débuté mardi 21 janvier en début d'après-midi, il devrait se terminer lundi 27 janvier.

En savoir plus sur le défi de Pierre-Michaël Michaletti