Sida : le dépistage rapide est une réussite en France

Une goutte de sang et 30 minutes pour avoir le résultat : les tests de dépistage "rapide" du sida sont expérimentés en France depuis deux ans par l'association Aides. Le premier bilan publié mercredi 28 novembre 2012, à deux jours de la Journée mondiale contre le sida, est positif.

Rédigé le

Sida : le dépistage rapide est une réussite en France

Entretien avec Christian Andréo, directeur de la communication de l'association AIDES

Avec AIDES, c'est rapide et sans douleur !

Entre le 1e janvier et le 30 septembre 2012, des militants de l'association Aides ont réalisé 12 695 tests de dépistage "rapide" dans 23 régions françaises. 70% de ces actions ont été réalisées "hors les murs" : commerces, lieux de rencontre, saunas, clubs et lieux publics.

Ces actions sur le terrain permettent de toucher des populations à risque qui n'ont pas recours au dépistage : 30% des personnes testées ne l'avaient jamais été auparavant. Pour 1% d'entre elles, le résultat du test était positif, c'est cinq fois plus que dans l'offre de dépistage classique.

Les taux de résultats positifs ont été plus élevés parmi les gays originaires d'Afrique (3,49%) devant l'ensemble des homosexuels masculins (1,9%), les hétérosexuels d'origine africaine ou caribéenne (0,8%) et les hétérosexuels blancs (0,2%).

Selon l'association Aides, ce premier bilan confirme la pertinence de ce mode de dépistage. Elle compte également sur les liens de confiance établis par ses militants lors des entretiens préalables aux test pour convaincre les séropositifs de se faire soigner, en réduisant le taux des "perdus de vue" qui atteint actuellement 30% pour les dépistages réalisés dans les établissements de soins.

L'association souhaite étendre ce dispositif pour dépister les hépatites virales B et C.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :