Risque-t-on d'avoir plus de fibromes à la ménopause ?

Risque-t-on d'avoir plus de fibromes à la ménopause ? Les réponses avec le Pr Loïc Marpeau, chirurgien gynécologue.

Rédigé le , mis à jour le

Risque-t-on d'avoir plus de fibromes à la ménopause ?

"On a d'autant plus de fibromes que l'on vieillit. Passé le cap de la ménopause, les fibromes utérins deviennent muets. Après la ménopause, il n'y a plus d'oestrogènes, beaucoup moins de fibromes... Un fibrome ne parle plus après la ménopause. Il est hors de question de dire chez une femme qui est ménopausée et qui saigne, qu'un fibrome en est responsable. Ce n'est pas le cas.

"Un fibrome utérin se manifeste avant la ménopause. Après la ménopause, il ne se manifeste plus. On a plus de fibromes au-delà de quarante ans qu'avant quarante ans. Il y a donc tout de même un facteur âge."

En savoir plus sur les fibromes utérins

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus