Prématurés : les séquelles les plus fréquentes ?

Jusqu'à quel âge peut-on diagnostiquer des séquelles liées à la prématurité de l'enfant ? Quelles sont les plus fréquentes ?

Rédigé le , mis à jour le

Prématurés : les séquelles les plus fréquentes ?

Les réponses avec le Dr Jean-François Magny, réanimateur-néonatologiste, chef du service Néonatologie de l'Institut de puériculture de Paris :

"Cela dépend du niveau de prématurité. Pour les grands prématurés, les enfants les plus à risque, on peut dépister les choses qu'à 5, 6 voire 7 ou 8 ans pour les difficultés d'apprentissage. Ils sont suivis au minimum jusqu'à l'entrée au CP, l'âge de l'apprentissage de la lecture et c'est à cet âge là que peuvent apparaître des troubles de l'apprentissage et parfois même un peu plus tard."

En savoir plus :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Jean-François Magny, réanimateur-néonatologiste, chef du service Néonatologie de l'Institut de puériculture de Paris