Pierre Dukan radié de l'Ordre des médecins à sa demande

Le nutritionniste Pierre Dukan a été radié, à sa demande, de l'Ordre national des médecins le 19 avril 2012. Cette radiation n'annule pas les poursuites disciplinaires engagées contre lui en janvier et en mars 2012 par le conseil départemental le l'Ordre des médecins de Paris. Il est accusé de non respect du Code de déontologie médicale.

Rédigé le

Pierre Dukan radié de l'Ordre des médecins à sa demande
Pierre Dukan radié de l'Ordre des médecins à sa demande

En janvier 2012, le Conseil départemental de l'Ordre des médecins de Paris, lui reprochait ses propos concernant l'option "poids d'équilibre" qu'il avait proposé d'instaurer au baccalauréat. Les élèves auraient ainsi gagné des points si leur poids était stable durant les deux dernières années de lycée. Le Conseil de l'Ordre des médecins avait estimé que ces propos bafouaient l'article 13 du code de déontologie médicale. Cet article précise que les médecins doivent faire preuve de prudence lors de propos tenus en public.

En mars 2012, c'est pour le non respect de l'article 19 lors de ses actions de promotion que le Dr Dukan était inquiété. Cet article interdit d'exercer la médecine comme un commerce.

Quand il déclare que les poursuites ont été engagées alors qu'il n'était plus inscrit à l'Ordre national des médecins, l'autorité précise que le nutritionniste était déclaré retraité depuis 2007. Cependant il avait souhaité garder une activité libérale. Il a conservé ce statut jusqu'au 30 octobre 2011, date à laquelle il s'est déclaré retraité n'exerçant plus que pour lui et ses proches. Ce n'est que le 19 avril 2012, qu'il a été "radié du tableau à sa demande", toujours selon l'Ordre des médecins.

Cette radiation n'entraîne pas l'arrêt des procédures disciplinaires, car les faits remontent à une période où il figurait sur les listes de l'Ordre. Il pourra cependant continuer à utiliser le titre de docteur lors de ses publications. Celui-ci est lié au diplôme d'Etat, les médecins le gardent donc à vie.

En savoir plus