Mesurer la douleur pendant l'anesthésie

En milieu hospitalier, il est parfois difficile d'évaluer la douleur des patients en souffrance. Il n'existe pas d'instrument de mesure objectif. Le seul moyen qui existe est de demander au malade d'évaluer sa douleur sur une échelle de 1 à 10. Mais en chirurgie, sous anesthésie, l'affaire se complique. Le patient endormi est incapable de communiquer et pourtant il peut avoir mal : une douleur qui complique l'opération et le rétablissement post-opératoire. Un protocole, mis en place depuis un an à l'hôpital Edouard Herriot de Lyon, cherche à évaluer la douleur des patients sous anesthésie pour mieux la traiter. Une autre méthode est également utilisée à l'Hôpital Femme-Mère-Enfant de Lyon : le vidéo-pupillomètre, qui permet d'évaluer la douleur en mesurant les contractions de la pupille du patient.

Rédigé le , mis à jour le

Mesurer la douleur pendant l'anesthésie

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus