La pratique de la sodomie favorise-t-elle l'incontinence anale ?

La pratique de la sodomie favorise-t-elle l'incontinence anale ?

Rédigé le , mis à jour le

La pratique de la sodomie favorise-t-elle l'incontinence anale ?

Les réponses avec le Dr Christian Thomas, proctologue :

"Oui, une sodomie violente peut favoriser l'incontinence anale. Le risque d'une sodomie, c'est la rupture sphinctérienne, la déchirure traumatique du sphincter. En cas de sodomie non violente, le risque est peut-être majoré mais à ma connaissance, aucune étude prospective n'a été menée sur le sujet. Mais quand des patients nous posent la question, parce qu'on nous pose cette question, on répond que si la sodomie est pratiquée avec délicatesse il n'y a pas de souci."

En savoir plus sur l'incontinence anale

Dossier :

Questions/réponses :