Hépatite B : une étape vers la guérison

Plusieurs patients atteints d'hépatite B ont vécu l'expérience incroyable d'être traités par les dernières générations d'antiviraux. L'efficacité de ces traitements vient d'être évaluée à grande échelle dans une étude internationale coordonnée par l'équipe du Pr Marcellin à l'hôpital Beaujon à Clichy. Les résultats obtenus montrent une amélioration importante même pour des foies arrivés au stade de cirrhose.

Rédigé le

Hépatite B : une étape vers la guérison

Des patients ont pu échapper aux graves complications de l'hépatite B grâce aux dernières générations de traitements antiviraux. Ces traitements bloquent la maladie et entraînent une amélioration du foie, une régénération du foie y compris au "stade de cirrhose, le stade le plus tardif de la maladie" selon le Pr Patrick Marcellin, hépatologue et directeur d'unité Inserm. Preuve en est : "lorsqu'ils sont traités pendant plusieurs années, les trois quarts des malades atteints de cirrhose voient leur cirrhose disparaître".

Pourtant des années durant, personne ne pensait qu'un foie cirrhotique pouvait revenir en arrière. Mais en réduisant la quantité du virus, les nouveaux traitements permettent à cet organe de mettre en oeuvre sa légendaire capacité à se régénérer. Peu à peu il efface l'effet de l'hépatite B sur ses cellules. Cette récupération a été démontrée à grande échelle dans le cadre d'une étude internationale coordonnée à l'hôpital Beaujon.

Et si la régénération du foie prend du temps, elle permet d'éviter une lourde transplantation. Les progrès des antiviraux permettent de réduire chaque année le nombre de greffes pour des patients porteurs du virus de l'hépatite B.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :