Handicap : un paraplégique en vedette du Mondial de football

Le 12 juin 2014, un paraplégique de 29 ans a donné le coup d'envoi de la Coupe du monde de football. Un geste qui a nécessité le travail de 156 chercheurs pendant dix-sept mois. Le coup de pied a été possible grâce à un exosquelette, mis au point dans le cadre du programme Walk Again, dirigé par le neuro-physicien brésilien Miguel Nicolelis.

Rédigé le

Handicap : un paraplégique en vedette du Mondial de football

Après cette mise en lumière du projet, Walk Again a été reconduit pour deux ans avec deux objectifs : diminuer de 70 kg le poids de l'exosquelette et améliorer la lecture de l'activité cérébrale sans placer des électrodes dans la boîte crânienne.

En savoir plus