FIV : une ''success story'' de 5 millions de bébés

Depuis la naissance de Louise Brown, en 1978, par fécondation in vitro (FIV), cinq millions de bébés ont été mis au monde grâce à la même technique de procréation médicalement assistée, dont les techniques n'ont cessé de progresser.

Rédigé le

FIV : une ''success story'' de 5 millions de bébés
FIV : une ''success story'' de 5 millions de bébés

Objet de débats éthiques et moraux à son apparition, la fécondation in vitro a su s'imposer au cours des dernières décennies comme une moyen de conception efficace pour les couples infertiles.

Selon les chiffres tout juste fournis, lors d'une conférence à Istanbul, par l'ESHRE (Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie), 350 000 bébés sont conçus chaque année par FIV, soit 0,3 % des 130 millions de naissances dans le monde. Près d'1,5 million de FIV au sens large (incluant la technique de l'ICSI, la micro-injection directe d'un spermatozoïde dans l'ovocyte) sont pratiquées chaque année, dont un tiers en Europe.

Plus de grossesses… moins de grossesses multiples

Depuis ses débuts, les techniques de FIV se sont grandement améliorées avec, à la clé, une hausse des taux de grossesses qui se sont désormais stabilisés à 32 % par embryon transféré. De plus, le risque de grossesses multiples a été abaissé. Le nombre d'embryons implantés a en effet été diminué en Europe, et dans de plus en plus de cas, un seul embryon est implanté. De ce fait, le nombre de triplés nés à la suite d'une FIV est tombé à moins de 1 % et celui des jumeaux juste en dessous de 20 %.

Les "bébés éprouvettes" sont, par ailleurs, en aussi bonne santé que ceux conçus spontanément par les parents infertiles, comme l'a souligné le Dr David Adamson, président du Comité international pour la surveillance de la procréation médicalement assistée.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus