Filariose lymphatique : une maladie tropicale

Causée par un ver appelé filaire, la filariose infecte plus de 120 millions de personnes dans le monde. En Polynésie française, plusieurs milliers de personnes sont touchées par la maladie. Et les autorités ont du mal à en venir à bout...

Rédigé le , mis à jour le

Filariose lymphatique : une maladie tropicale

Au premier stade de la maladie, transmise par un moustique, aucun signe n’est apparent. Plus tard, le sujet infecté subit des poussées de fièvre successives dues à une inflammation des ganglions et des vaisseaux lymphatiques. À terme, les malades vont souffrir d'éléphantiasis.

Les déformations sont invalidantes et lourdes de conséquences sur le plan fonctionnel, psychologique et social.

Sponsorisé par Ligatus