Don de tissus osseux : pensez-y !

Lorsque l'on nous parle de don, nous pensons souvent au don de sang ou au don d'organes, mais moins au don d'os. Greffé sur une jambe ou un bras, il permet pourtant de traiter les séquelles d'un cancer et ainsi d'éviter un handicap. Chez les patients souffrant de maladies articulaires, le don d'os constitue aussi une alternative quand les prothèses artificielles n'apportent pas de bonnes réponses.

Rédigé le

Attention, images de chirurgie !

En France, le don d'os est beaucoup moins connu que les dons d'organes comme le coeur ou les reins. Pourtant si ce don ne sauve pas des vies au sens strict du terme, il transforme le quotidien de personnes atteintes de tumeurs ou de métastases osseuses.

Les dimensions des greffons sont choisies pour s'adapter à celles de l'os du receveur.

La préparation du greffon se déroule exactement comme au bloc opératoire, en fonction de besoins transmis à la banque osseuse par des chirurgiens spécialisés. Les découpes des os sont optimisées et les dimensions des greffons sont choisies pour s'adapter à celles de l'os du receveur. Après un bain d'antibiotiques, chaque élément découpé subit un ultime contrôle bactériologique. Les éléments sont ensuite placés dans un emballage stérile, prêts pour le jour de l'opération.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :