DMLA

Ch@t du 26 novembre 2012 de 15h à 16h : les réponses du Dr Sébastien Bonnel, ophtalmologiste et de Marion Cuvier, orthoptiste.

Rédigé le

DMLA
DMLA
Sommaire

Les réponses du Dr Sébastien Bonnel, ophtalmologiste

  • Existe t-il une solution autre que l'intervention chirurgicale (risque de perte de rétine irréversible) pour enlever une membrane péri rétinienne qui déforme la vision des deux yeux ?

Non la solution est chirurgicale.

  • Si on a une DMLA et un glaucome est-ce que l'opération de la cataracte est possible ? Quelle est la supplémentation en antioxydants la plus appropriée ?

On peut se faire opérer de cataracte même en cas de DMLA et de glaucome.

  • Transplantée rénale depuis 22 ans, j'ai une CRSC bilatérale qui a atteint la macula de l'œil gauche. Les injections vues lors de l'émission pour les DMLA pourraient-elles être proposées dans mon cas afin de ralentir l'évolution de la maladie voire même la faire régresser ? Quel est le nom de cette injection ? Des séances avec un orthoptiste pourraient-elles m'apporter un mieux ?

LEs antiVEGF ne sont pas le traitement de la CRSC, mais il existe un traitement en cours de validation qui s'appelle l'INSPRA pour traiter les poussées.

Il faut utiliser des aides optiques : sur correction de près, éclairage directionnel, tablette tactile pour lire et pouvoir agrandir le texte.

La maladie de Stargardt est une maladie génétique, la DMLA non.

  • Y a-t-il un rapport entre la DMLA et une rétinite pigmentaire de forme centrale, elle se manifeste de la même façon, aussi peut-on s'inspirer des soins connus sur la DMLA pour soigner la RP ?

Pas de rapport entre DMLA et RP.

  • Ma mère qui a fait une opération de la cataracte et depuis elle a perdu la vue centrale, il ne reste qu'une partie de la vue périphérique est-ce que c'est une DMLA ?

Possible, il faut demander à l'ophtalmologiste.

  • Ma mère 86 ans et l'une de ses sœurs 89 ans ont une DMLA sèche et sont quasiment aveugles... ma sœur et moi avons eu (et n'avons plus) de la tension oculaire... Une relation entre DMLA et tension a-t-elle déjà été observée ?

Non il n'existe pas de relation entre DMLA et glaucome.

Non mais il faut faire un examen ophtalmologique.

  • En 2008, détection d'un décollement de rétine à progression lente avec kyste rétinien périphérique et une ligne de progression pigmentée avec un trou à 6h pas de DPV, AV inférieur à 1/20. Il me reste des séquelles pensez-vous qu'une intervention puisse améliorer ?

Il faut consulter impossible de répondre sans examen du fond d'œil.

  • Une diminution de sensibilité de la fovea est-elle un signe de DMLA ?

Oui ou d'une autre pathologie.

Traitement par supplémentation alimentaire.

  • Ma mère ayant 94 ans n'est pas très familière de tout ce qui est technique (informatique) les tablettes de lecture sont-elles d'un maniement aisé ?

Oui.

Oui par supplémentation alimentaire de type AREDS.

  • Je suis atteinte depuis + de 25 ans d'une dégénérescence maculaire forme sèche non liée à l'âge. Y a t-il enfin des espoirs de traitement ?

Des recherches sont en cours, il faut utiliser toutes les aides visuelles qui existent et faire un bilan basse vision.

  • Une effusion uvéale due à une forte hypermétropie est-elle assimilée à une DMLA ? Y a-t-il des spécialistes de effusions uvéale en France ?

Pas de lien avec DMLA, Pr. Chauvaud et Dr Monin comme spécialiste.

  • J'ai à l'œil gauche les mêmes signes que ceux d'une DMLA. J'ai consulté un ophtalmo qui ne constate rien après examen : image rétinienne en 3D. Ce phénomène persiste et rien n'est détecté.

Faite une angiographie.

  • Une étude ce mois ci sur les tablettes de lecture m'a donné un sentiment de complexité et me laisse perplexe, vous serait-il possible de me conseiller ?

IPAD dernière génération.

  • Y a-t-il un lien entre des déchirures de rétine et la DMLA sèche ? Utilité des compléments alimentaires type Nutrof pour stabiliser une DMLA sèche.

Non pas de lien déchirure et DMLA, un nouvelle étude va parler donner de nouveau résultat sur les compléments alimentaires : AREDS II

  • J'ai des druses sur la rétine à l'œil gauche depuis longtemps est-ce une forme de DMLA ?

Une forme de maculopathie liée à l'âge.

  • Je suis très myope et amblyope, du diabète et j'ai une dégénérescence du vitré. Quels sont les risques d'avoir une DMLA ?

Pas de risque particulier.

  • Je suis atteinte de DMLA humide aux deux yeux. Je vois les lettres avec des petits trous. Je compense en tournant la tête ! Je regarde mieux la TV sans lunettes. Mais je lis en approchant le livre très près. De nouvelles lunettes sont-elles souhaitables ou ces défauts sont-ils dus à la DMLA ?

A voir avec votre ophtalmologiste.

  • A l'œil j'ai après examen de la membrane épi rétinienne est-ce que c'est grave ?

Non, cette pathologie n'évolue pas forcement et est curable par chirurgie.

  • Est-ce qu'on peut avoir une DMLA sans voir des lignes onduler lors du test ?

Oui.

  • Que pensez-vous de supervision 3 ? Est-ce bien utile ?

Préservation 3, oui c'est utile.

  • Une perte de contraste entre les couleurs par exemple lettre jaunes sur du blanc est-il un signe aussi de DMLA ?

Ou de cataracte.

  • Je suis en traitement par injections depuis un an la sécurité sociale refuse le remboursement du transport or je suis en rase campagne et ne peux conduire, ai-je un recours ?

Oui demander un certificat à votre ophtalmologiste.

  • Ma mère de 89 ans est suivie pour une DMLA depuis 8ans elle a perdu la vue sur un œil et n'a que 2 dixième à l'autre, elle présente une cataracte l'ophtalmo voudrait l'opérer Est-ce possible n'y a t-il pas un risque de cécité après vue ?

Oui c'est possible.

  • Après diagnostic membrane épi retienne, quel est le risque de cette opération et n'y a t-il pas une DMLA cachée ? J'ai RDV demain à l'hôpital 15/20, et l'émission ne m'a pas rassuré.

Non on fait le diagnostic différentiel de façon très précise avant chirurgie entre les deux pathologies.

  • Une rétinite pigmentaire avec accélération de la perte du champ visuel peut-elle évoluer vers une DMLA ?

Non.

  • Mon ophtalmo a diagnostiqué une DMLA (humide) en octobre. Il m'a demandé de revenir au printemps s'il n'y avait pas d'évolution. Ai-je intérêt à changer d'ophtalmo ?

Il faut faire un ctrl plus précoce si il existe une DMLA humide.

  • Je veux témoigner que j'ai subi cet été une intervention chirurgicale qui a été le pelage d'une membrane épaisse qui couvrait ma macula afin qu'elle ne détériore pas le reste de la rétine. Je n'y vois pas mieux mais les droites qui se déforment ne m'apparaissent plus. Connaissez-vous cette technique ? Par la suite elle doit m'obliger à subir l'opération de la cataracte.

Oui une membrane peut être opéré, suite à la vitrectomie il se développe souvent une cataracte qu'il faut opérer.

  • Est-ce que la radiothérapie aggrave la DMLA ?

La radiothérapie à localisation autre que cérébrale non.

  • Préservision est un médicament prescrit en cas de DMLA non compliquée peu évolutive : quelle posologie ? Si 2 c/jour pendant un mois : à quelle fréquence les mois suivants et pause entre deux traitements ?

2 comprimés par jour pour presser vision 3, pas de pause, posologie identique à partir du début du traitement.

  • Opérée depuis 4 ans d'un trou maculaire, l'ophtalmologiste me dit qu'il ne s'agit pas d'une DMLA, est-ce exact ? J'ai pourtant été détectée suite à une déformation des lignes et je fais un champ visuel tous les ans. Je fais par ailleurs de la tension oculaire suivie par un traitement. Y a t-il un risque de perte totale de la vision de cet œil ?

Un syndrome maculaire n'est pas forcément lié à une DMLA (ex : trou maculaire, Membrane).

  • Que signifie AREDS ?

Etude areds : âge related eye disease qui teste l'intérêt des suppléments alimentaires dans les maladies oculaires.

  • DMLA des deux yeux (perte vision centrale de l'œil droit) traité depuis plusieurs années par injection à espace de 7 mois, un autre de traitement est-il envisageable à l'avenir ?

Un autre traitement va arriver en France mais toujours par injection.

  • Ai une ERD depuis 10 ans avec OCT tous les 1 à 2 ans, plusieurs ophtalmos ont dit : il faut contre-indiquer les corticoïdes y compris locaux. Le dermato ou l'ORL (eczéma conduit auditif) prescrivent allégrement des corticoïdes locaux en disant "ça passe très peu, mon généraliste balaie cela d'un revers de main en disant : tout ça, c'est des conneries ! Qu'en pensez-vous et cela peut-il évoluer en DMLA ?

CRSC : pas de corticoïdes par voie locale ou générale, pas de rapport avec la DMLA.

Le fait d'améliorer la vision peut être bénéfique sur la désorientation.

  • Je suis atteint de DMLA à l'œil gauche et j'ai entendu parler d'un médicament américain prescrit pour le cancer qui guérissait la DMLA que faut-il en penser ?

Il s'agit de l'Avastin®, l'efficacité est la même que pour le Lucentis.

  • Après l'opération de la cataracte de l'œil droit, (avant hier) la tache noire centrale de ma vision diagnostiquée DMLA, je dois être opéré de la macula dans 8 jours ! Vous n'en avez pas parlé ?

Vous allez être opéré de trou maculaire, membrane épi rétinienne ?

Lucentis®, sur ordonnance avec remboursement à 100%.

  • Maman a eu une DMLA soignée par piqure. Est-ce héréditaire ?

Non.

  • Preservision est-il remboursé par SS ?

Non.

Non.

  • J'ai 45 ans et de temps en temps lorsque je lis les lettres des mots, ils se déforment. Pas toujours. Faut-il que je consulte ?

Oui.

  • Ma mère atteinte des 2 formes de DMLA (selon l'œil) prend du nutrof total, je n'ai quant à moi aucun symptôme pour l'instant et suis suivie, on m'avait préconisé de prendre également ce complément alimentaire, mais les avis sont partagés : cela a-t-il un intérêt sans présager du résultat de l'évaluation en cours. Même pour ma mère, c'est cher à la longue, non remboursé.

En l'absence de signe au fond d’œil pas d’intérêt à prendre du nutrof.

  • AREDS en prévention : 1c / jour pendant 3 mois chaque année ?

Non tout le temps.

  • Mon mari est atteint d'une dégénérescence congénitale de la rétine où en sont les recherches ? Il a 59 ans sa vue baisse régulièrement et je voudrais savoir s'il deviendra aveugle ?

Consulter un ophtalmologiste rétinologue.

  • Récemment l'ophtalmologiste m'a décelé une DMLA débutante, après un fond d'œil, des petits points blancs apparaissaient, signes de cette DMLA débutante, j'ai un traitement Lacryvisc® et Fluidabak® alterné 3 f/jours + vitamine A pendant un an. Je suis étonnée d'une durée si longue et j'ai peur de ne pas respecter ce délai. Y a-t-il un autre traitement moins contraignant ? (j'ai 62 ans).

La supplémentation alimentaire est un traitement au long cours.

  • L'épi rétinopathie maculaire peut-elle avoir une évolution rapide et l'intervention chirurgicale comporte-t-elle un risque important ?

Si vous parlez d'une membrane épi rétinienne l'évolution est parfois rapide et peut nécessiter un traitement chirurgical.

On aura la réponse finale grâce à l'étude AREDS II courant 2013.

  • Quels sont les bénéfices d'injections IVT pour une hémorragie ?

Les IVT d'antiVEGF traitent la cause du saignement, c'est-à-dire le néovaisseau maculaire.

  • Corrélation entre DMLA et rétinite pigmentaire de forme centrale ? Thérapeutiques interchangeables ?

Non la RP est une maladie génétique, la DMLA non.

Non.

  • La DMLA est-elle comparable à la distrophie vitelliforme car je n'ai ni médicaments et pas d'opération possible ma vue baisse énormément !

La dystrophie pseudo vitelliforme peut être un équivalent de DMLA.

  • J'ai un glaucome et cela concerne le nerf optique, la déformation de la grille est identique à la DMLA ?

Non.

  • Les corps flottants ont-ils un rapport avec la DMLA ?

Non

  • Peut-on devenir aveugle si les injections n'apportent pas de grandes améliorations ? Des séances de luminothérapie pour dépression sont-elles formellement déconseillées ou contre indiquées ?

En cas d'atteinte très sévère la vision périphérique reste préservée, la luminothérapie n'est pas contre indiquée.

  • Pourriez-vous préciser les avantages du médicament (injection autre que Lucentis®) attendu en France, et quand peut-on l'espérer ?

Courant 2013, a priori on pourrait espacer plus les injections.

Etude de toxicité phase I, il ne s'agit d'une phase qui permet de montrer un intérêt en terme d'amélioration de la fonction visuelle.

  • Peut-on être atteint de DMLA si on est très myope - 5.75 et aussi un œil opéré de la cataracte peut-il être atteint de DMLA ?

Oui ou de néovaisseau du myope fort.

  • La découverte de drusens sur la macula à 35 ans est-elle fréquente et évoluent-ils inévitablement en DMLA ?

Non, il faut voir un ophtalmologiste spécialiste des maladies de la rétine.

  • Devient-on aveugle avec la DMLA forme humide ?

Non le traitement est efficace, de plus la vision périphérique n'est pas touchée dans la DMLA.

  • Pas de rapport avec la DMLA, mais pouvez-vous m'indiquer le nom d'un spécialiste pour un pli falciforme rétinien ?

Un rétinologue chirurgical : Pr. Chauvaud, Dr Momin, Dr Offret ou Dr Bonnel (moi)

Oui une publication dans le LANCET en février 2012, pas d'étude en France chez l'homme.

  • Les gélules de pigments rétiniens (lutéine et zéaxanthine) par voie orale sont-ils protecteurs contre la DMLA ?

A priori oui, on attend les résultats de l'étude AREDS II.

  • Pourquoi le Lucentis® reste t-il aussi cher (1000€ la boite d'injection) malgré son utilisation de plus en plus courante ?

Le prix va baiser.

Les réponses de Marion Cuvier, orthoptiste

  • Peut-on interdire à une personne atteinte de DMLA aux deux yeux de conduire ? Qui peut le faire ?

Légalement l'acuité visuelle nécessaire pour la conduite est de 5/10ème minimum avec les 2 yeux, ou 6/10ème minimum si la vision de l'autre œil est nulle. Il faut également tenir compte du champ visuel (altéré ou pas), car celui-ci permet la perception, l'anticipation, la gestion des obstacles et une conduite en sécurité. L'ophtalmologiste ou l'orthoptiste ne peut pas interdire, mais fortement conseiller à son patient l'arrêt de la conduite si la personne n'a pas les capacités pour. Ne pas être un danger pour soi et pour les autres !

  • Une DMLA sèche peut-elle aboutir à une cécité complète et après combien d'années ?

Vous ne serez jamais aveugle, dans le noir complet, avec une DMLA atrophique (=sèche) car seule la partie centrale de la vision est touchée. Le champ visuel périphérique est préservé, ce qui permet en général une certaine autonomie dans les déplacements par exemple. L'évolution de la DMLA sèche est progressive, sur plusieurs années.

  • Je commence une DMLA (66 ans). Mon ophtalmo me conseille une visite tous les 6 mois et une OCT tous les ans. Il a arrêté les compléments alimentaires (pas sérieux !) .Qu'en pensez-vous ? Ma mère avait perdu presque toute sa vision. Je crains beaucoup le même problème.

Votre ophtalmologiste vous conseille de vous faire suivre régulièrement pour évaluer l'évolution de votre DMLA. Une auto-surveillance est également nécessaire (vérifier que les lignes soient droites en regardant par exemple les carreaux de votre cuisine œil par œil). Si vous constatez une baisse de vision, une tache centrale ou une déformation des lignes, n'hésitez pas à consulter rapidement !

  • Ma maman 84 ans DMLA sèche depuis 5 ans ne voit presque plus et un peu mieux en pleine lumière, ses yeux pleurent sans arrêt quelles solutions pour ralentir l'évolution de la DMLA

Votre maman a t-elle fait un bilan basse vision auprès d'un orthoptiste (sur prescription médicale) ? C'est une évaluation des possibilités et incapacités liées à la déficience visuelle. Ce qui est sur, c'est que pour lire, il faut un bon éclairage, et adapté ! Une rééducation sera peut être proposé pour qu'elle utilise au mieux sa vision résiduelle.

  • J'ai 62 ans. Je suis atteinte d'une DMLA sèche aux deux yeux. Peut-on espérer un traitement par cellules souches ? Si oui, pour quand ? Peut-on devenir aveugle en étant atteint de DMLA sèche ?

Si vous avez une DMLA sèche, vous ne deviendrez pas aveugle, car dans cette maladie seule la macula donc la partie centrale de la vision est touchée (vision des couleurs, détails, reconnaissance des visages. La rétine périphérique et donc votre champ visuel périphérique d'alerte est conservé, ce qui permet de rester autonome dans les déplacements. La recherche avance, mais il faut encore être patient.

  • Je viens de faire le test de Amsler. Il faut préciser que la feuille doit être lue avec un œil fermé et avec des lunettes de vue. Ce test n'est pas un dépistage, c'est une constatation (mesure) du défaut et ne remplace pas un OCT.

La Grille de Amsler est un test de dépistage qui s'effectue œil par œil avec correction optique adaptée en vision de près (en cachant l'autre œil avec sa main), elle permet une auto surveillance du patient. Si déformation des lignes, tache noire/grise, flou visuel --> consulter votre ophtalmologiste rapidement. Celui ci fera alors un examen complet et demandera si nécessaire la réalisation d'examens complémentaires tels que l'OCT, l'angiographie etc.

  • Un trou dans la macula est-il un symptôme de DMLA ?

Un trou maculaire et une DMLA sont deux pathologies différentes, mais qui peuvent avoir les mêmes symptômes (baisse de la vision, tache noire au centre du champ visuel, déformations des lignes). Dans les deux cas, en cas de signes fonctionnels il faut consulter très rapidement.

  • Ma grand-mère souffre d'une DMLA et s'interdit de lire, regarder la TV, a-t-elle raison ou est-ce des précautions inutiles ?

Utiliser ses yeux ne les abime pas! Votre grand mère était elle une grande lectrice? Avait elle des activités qu'elle affectionnait particulièrement et qu'elle s'interdit désormais? Je lui conseillerai de faire un bilan orthoptique basse vision (sur prescription médicale) afin de faire le point sur ses possibilités visuelles, et ainsi peut-être retrouver une certaine autonomie dans ses activités quotidiennes.

Demander l'avis d'un ophtalmologiste cornéologue. Peut être pourra-t-il vous proposer ou vous orienter vers une autre thérapeutique selon l'évolution de votre kératocône.

Avoir une hygiène de vie saine et une alimentation équilibrée pour éviter une carence vitaminique. Eviter l'exposition prolongée aux UV et se protéger !

  • Y a-t-il une alimentation préférée pour ralentir la DMLA ?

Alimentation équilibrée (lutéine/zéaxanthine/vitamines anti-oxydantes..). Demander à votre ophtalmologiste. Certains aliments sont à privilégier tels que les poissons gras (saumon, thon), les fruits frais, les brocolis, les courgettes, les épinards...

  • Une personne étant atteinte de DMLA peut-elle faire des séances de luminothérapie pour aider dans sa dépression ou est-ce formellement contre indiquée ?

La luminothérapie n'est pas contre indiquée.

 

En savoir plus

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou DMLA est une maladie dégénérative de la rétine d’évolution chronique qui débute après l’âge de 50 ans.
Elle touche sélectivement la région maculaire (la macula) qui est le centre de la rétine sur laquelle se forme l’image de l’objet que l'on regarde, c'est-à-dire la zone centrale de la rétine, entraînant une perte progressive de la vision centrale. Elle empêche ainsi de lire, de conduire ou de regarder la télévision laissant habituellement intacte la vision périphérique ou latérale. C'est une maladie chronique et évolutive. C'est la première cause de cécité chez les personnes âgées de plus de 50 ans. En France, près de 1,3 million de personnes en sont atteintes.

Peut-on prévenir la DMLA ? Quelles sont les différentes formes de DMLA ? Quelles sont les causes, les traitements ? Nos spécialistes vous répondent.

 

En savoir plus 

Les dossiers :

Les questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus