Cheville : que faire en cas d'algodystrophie ?

Après une entorse de la cheville, on m'a fait un nettoyage de la cheville en 2008, et je souffre depuis d'une algodystrophie. Que faire ?

Rédigé le , mis à jour le

Cheville : que faire en cas d'algodystrophie ?

Les réponses avec le Dr Wilfrid Graff, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon (Paris) :

"L'algodystrophie ne touche pas uniquement la cheville. Elle touche toutes les articulations. Il s'agit d'une atteinte qu'on suppose être d'origine neurologique et qui va évoluer en deux phases. Tout d'abord une phase qui va être très douloureuse. L'articulation est inflammatoire. Par la suite, les douleurs vont persister. La cheville est moins inflammatoire mais elle s'enraidit progressivement. On n'a pas vraiment de traitement. La vitamine C donnée en pré-opératoire et en péri-opératoire, diminue le risque. Mais on n'a pas véritablement de traitement de l'algodystrophie. Quelques fois, on peut faire des blocs nerveux. C'est-à-dire que l'on va infiltrer un nerf pour l'anesthésier."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

  • J'ai une hyperlaxité et suis sujette aux entorses. Y a-t-il un rapport ? Quelles sont les solutions ?
    J'ai eu trois entorses de cheville (une tous les 2 ans), et rien depuis 6 ans grâce à des exercices de renforcement. Suis-je tout de même fragilisée à vie ?
    Voir la réponse en vidéo**
  • Dans l'arthrose de cheville, faut-il maintenir l'appui ou utiliser des cannes ? Quelles solutions autres que l'arthrodèse ?
    Voir la réponse en vidéo**

** Les réponses avec le Dr Wilfrid Graff, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon (Paris)