Ch@t : La fausse couche

Ch@t du 20 avril 2011 : Les réponses du Dr Michèle Lachowsky, gynécologue-psychosomaticienne et du Dr Catherine Scarabin, gynécologue.

Rédigé le

Ch@t : La fausse couche
Ch@t : La fausse couche
Sommaire

Les réponses du Dr Catherine Scarabin, gynécologue

Oui, les maladies thyroïdiennes sont une des causes de fausses couches.

  • Combien de temps pour se remettre physiquement d'une fausse couche ?

Tout dépend à quel terme vous étiez. En général si la fausse couche est précoce, je conseille d'attendre au moins 1 à 2 mois avant de redémarrer une autre grossesse, le temps de retrouver un cycle normal et un "deuil".

Oui, c'est tout à fait rassurant d'avoir une fertilité spontanée dans votre cas, la fausse couche n'étant pas liée à votre problème d'ovaires polykystiques. Donc tout ira bien pour avoir un enfant.

  • Suis-je en train de faire une fausse couche ? Gros stress familial avec beaucoup de pleurs et visiblement en état de choc... Douleurs abdominales et repos le lendemain pas de perte de sang... Je suis à 10 SA.

En cas d'absence de saignements, on n'évoque pas de fausse couche. Si les douleurs persistent, n'hésitez pas à consulter votre médecin pour un contrôle échographique.

  • Qu'est-ce-qu'une grossesse molaire ?

Il s'agit d'une grossesse très rare (1 cas sur 1000) qui entraine une tumeur du placenta avec parfois développement d'un embryon non viable. La grossesse n'est pas évolutive. Le plus souvent la guérison se fera après une aspiration. Dans de plus rares cas, elle pourra se compliquer d'une tumeur maligne.

  • Quelle est la différence entre une aspiration et un curetage ?

Il n'existe en réalité pas de réelle différence puisque l'un va avec l'autre. L'aspiration permet d'évacuer la fausse couche et sera suivie d'un curetage pour vérifier que la cavité utérine est bien vide.

  • Quand on fait une fausse couche, continue-t-on quand même à avoir des signes de grossesse ? Tension poitrine, douleur au ventre...

En principe les signes de grossesse diminuent voire s'arrêtent en raison d'un arrêt de sécrétion de l'hormone de grossesse (bHCG).

  • Je suis enceinte de 5 mois et demi, peut-on à ce stade de grossesse être victime d'une fausse couche, et à partir de quel mois ne peut-on plus parler de fausse couche ?

Il existe deux types de fausses couches : la fausse couche spontanée (FCS) précoce qui survient dans les 3 premiers mois, la FCS tardive qui survient entre 3 et 6 mois. Au delà du terme de "viabilité" de 24 SA soit 5 mois et demi, on ne parle plus de fausse couche.

  • J'ai 25 ans et je souffre d'endométriose, j'ai déjà subi deux coelioscopies, ai-je plus de chance de faire une fausse couche une fois enceinte ?

L'endométriose augmente un petit peu le risque de fausse couche, tout dépend de la qualité de l'endomètre (s'il existe une adénomyose associée par exemple).

  • Le taux de fausses couches après 3 mois est-il toujours aussi élevé ou diminue-t-il ?

Le risque diminue nettement après 3 mois.

  • Epanchement dans le cul de sac de Douglas et ovaires microkystiques, une grossesse qui a terminé en oeuf clair donc fausse couche médicamenteuse en 4 ans. On m'a toujours mal expliqué ce que ça pouvait engendrer cet épanchement mais pour les ovaires, on m'a dit que les ovules ont un peu plus de mal à être expulsés. C’est quoi cet épanchement dans le cul de sac de Douglas ? Est-ce grave pour la fécondation ?

 Pouvez-vous préciser la cause de cet épanchement, votre cas semble trop complexe pour vous répondre.

Au delà de 5 mois et demi, il s'agit d'un accouchement prématuré.

  • Est-ce vrai que l'acétylsalicylate de DL-lysine nourrisson et l'acide folique peuvent aider à tenir une grossesse quand l'endomètre est trop fin ?

Non. L'acétylsalicylate de DL-lysine 100 peut améliorer la qualité de la muqueuse utérine au niveau de la vascularisation du futur placenta. L'acide folique diminue le risque d'anomalies malformatives du tube neural.

  • Après 3 fausses couches et une grossesse à terme, un problème de thyroïde et un surpoids, est-ce que je risque de faire de nouveau une fausse couche à 40 ans ?

Oui d'autant plus que le risque de fausses couches augmente avec l'âge, tout peut être possible et mieux avec une perte de poids et un bon équilibre thyroïdien.

  • Après 5 fausses couches précoces dont une par curetage, peut-on penser que je n'ai plus de chance d'avoir un enfant ? J'ai 35 ans.

Tout dépend si vous avez fait un bilan de FCS... Parfois une grossesse est possible une fois la cause trouvée et un traitement en début de grossesse.

  • Concernant fausse couche et grossesse molaire, que pouvez-vous me dire ?

La môle (définition donnée dans une autre question), maladie rarissime est une grossesse non évolutive qui spontanément peut évoluer en fausse couche, mais il faudra dans tous les cas une intervention (aspiration curetage). La FCS "classique" est beaucoup plus fréquente (15 à 20 %) et ne nécessite pas forcément une opération.

  • Lorsqu'on souffre d'adénomyose, faut-il prendre un traitement en cas de grossesse ?

Il n'existe pas à l'heure actuelle de recommandation particulière.

Il faudrait vérifier la cavité utérine par hystéroscopie pour éliminer un problème de synéchie (adhérence intracavitaire secondaire à une fausse couche surtout s'il y a eu un curetage).

  • Le fait de prendre de l'acide folique 0.4mg les 3 premiers mois limite-t-il les risques de fausse couche ?

Oui, cela a été démontré.

  • Je suis à 7 SA, il y a 3 jours, j'ai eu un petit saignement, je suis allée à l'hôpital et on m'a fait une écho et dosage HCG, on m'a refait une autre écho et un dosage 2 jours après qui montre bien que les HCG ont augmenté et l'écho montre un sac dans l'utérus mais l'interne m'a dit qu'elle ne voyait pas encore d'activité cardiaque, est-ce normal à 7 SA ?

Normalement l'activité cardiaque et l'embryon sont visibles à partir de 6 SA . Attention pas de panique car nous n'avons pas la date précise de la fécondation, parfois elle peut être décalée si bien qu'il faut attendre encore une semaine avant de parler "d'oeuf clair".

  • Je viens de lire que de prendre de l'acide folique les 3 premiers mois limite les risques de fausses couches, pourquoi on ne nous en prescrit pas automatiquement ?

Vous avez raison, cela fait partie des recommandations actuelles dès la première grossesse, mais il faut simplement consulter le gynécologue avant.

Il s'agit d'un sac intra utérin sans embryon visible, entrainant une fausse couche.

  • Après une première fausse couche, est-il conseillé de prendre de l'acide folique dès le retour de couche et la reprise des essais pour retomber enceinte ?

Oui.

  • Est-ce que fumer (10 cigarettes pas jour) lors d'une FIV est un facteur de risque ?

Oui, le tabac est reconnu pour augmenter le risque d'anomalie de vascularisation du placenta et peut entrainer une fausse couche.

  • J'ai fait 2 FC (7 SA) mais pour la 1ère (09/11/09) j'ai évacué l'embryon dans ma main en allant au WC, la seconde (18/06/10) beaucoup de perte de sang. Je suis de nouveau tombée enceinte au mois de septembre 2010, mais la poche s'est fissurée à 21+1 sa, et j'ai perdu le foetus à 22+2 sa. J'ai eu une conisation en septembre 2007, et j'ai un fond utérin arqué. Puis-je avoir une grossesse qui arrive jusqu'au bout ?

Oui, une grossesse est tout à fait possible. Vos antécédents augmentent certes le risque de fausse couche précoce et tardive du fait d'un utérus fragile et probablement une cavité plus petite. Ce qui est rassurant, c'est que la fissuration de la dernière grossesse n'est pas forcément liée à vos problèmes. Il faut en tous les cas éliminer une béance du col et un col raccourci suite à la conisation pour discuter un cerclage pendant la grossesse ultérieure.

  • Je suis enceinte de 5 mois et demi et j'ai des contractions et mon col a rétréci. Cela peut-il être dû au fait que je suis retombée enceinte juste après une fausse couche en ayant pas eu de retour de couche ?

Non, je vous rassure, il n'y pas de lien.

  • Après une première fausse couche est-il conseillé, pour une grossesse future, d'éviter la pénétration lors des rapports sexuels durant les 3 premiers mois ?

Absolument pas.

  • Qu'est-ce que peut engendrer un épanchement dans le cul de sac de Douglas !! 4 ans d’essai = 1 FC et rien d'autre.

Il faudrait faire un bilan avancé pour comprendre la nature de cet épanchement. Parfois il peut s'agir d'endométriose ou d'adhérences du pelvis. Consultez votre gynécologue.

Non.


Les réponses du Dr Michèle Lachowsky, gynécologue-psychosomaticienne

  • Est-ce qu'une fausse couche peut venir d'une carence alimentaire ?

Il faudrait que la carence soit profonde et éventuellement, les végétaliennes peuvent avoir un risque plus important.

  • Je suis enceinte de 9 semaines (5 SA), j'ai fait une fausse couche en 2008 puis j'ai eu un garçon en 2009, mais je suis en plein stress de faire une fausse couche, les 12 SA à atteindre pour écarter le risque me paraissent loin ? Que faire ?

Essayez de ne pas perdre confiance, de vivre la grossesse si ce n'est pas dans le stress et éventuellement consultez un psy pour pouvoir parler de cette peur.

  • Après 2 fausses couches (une à 12 semaines et 3 mois après une à 4 semaines), de nouveau enceinte faut-il que je fasse plus attention (je précise aussi que je suis commerciale et fais 2000 km par semaine) ?

Oui, il serait bon de faire un peu plus attention et de diminuer le nombre de kilomètres.

  • Ma fille de 31 ans a fait 2 fausses couches en 3 mois, la deuxième oeuf clair, que lui conseillez-vous ? Combien de temps attendre pour recommencer ? Le moral très bas après première fausse couche.

Il faut attendre le temps qu'elle s'en remette.

  • J'ai fait une fausse couche tardive à 28 semaines pour cause de col béant, puis en 2001, j'ai eu un petit garçon (avec cerclage) et en 2005, une petite fille sans cerclage qui pesait 4,550 kg, je me demande si la fausse couche était liée à cette béance ?

Oui. 

  • Ma compagne a fait une grossesse molaire il y a 1 an, cela peut-il se reproduire ?

Oui le risque de récidive existe quoique faible. Il vaut mieux attendre un an.

  • J'aimerais savoir si une fausse couche peut être la conséquence d'un avortement ? J'ai subi un avortement il y a 3 ans depuis cela j'ai mis un stérilet mais malgré le stérilet j'ai découvert la semaine dernière que je suis enceinte de 3 semaines.

Cela prouve que vous êtes facilement enceinte. Si tout s'est bien passé, il n'y a pas plus de risques que madame tout le monde.

  • A 25 semaines de grossesse j'ai eu un diagnostic erroné de fausse couche, et pendant 2 heures j'ai été préparée aux détails pratiques (incinération, etc.). Heureusement j'accouche finalement à terme d'ici 4 semaines d'un bébé en bonne santé. Quelles sont les conséquences psy ?

Cela dépend de la façon dont vous avez vécu le reste de la grossesse. Dans la joie les conséquences seront minimes mais si vous vous ne sentez pas à même de bien accueillir l'enfant, n'hésitez pas à vous faire aider par un psy, mais ne partez pas perdante.

  • J'ai fait une fausse couche à 8 SA mais elle a été détectée seulement à 12 SA avec curetage. Pourquoi mon corps n'a-t-il pas évacué le foetus naturellement ? Pourquoi avais-je encore des symptômes ?  

 À la première question, réponse impossible. La nature ne fait toujours bien les choses. L'arrêt de la grossesse ne signifie pas l'arrêt immédiat des symptômes.

  • Ayant fait une fausse couche à 4 semaines de grossesse après un don d'ovocyte et transfert de deux embryons, j'aimerais savoir si les fausses couches sont plus nombreuses après un transfert d'embryon.

Oui un peu plus, cela peut dépendre de la qualité de l'utérus comme de celle des embryons.

  • Faut-il attendre la première écho pour annoncer sa grossesse ?

Par mesure de sécurité absolue, on peut attendre mais ce n'est pas du tout une obligation. Cela dépend des femmes et des familles.

  • J'ai 42 ans, 2 FC précoces inexpliquées en 2007, peut-on avoir des ovules de mauvaise qualité malgré une stimulation ovarienne ?

Oui hélas. L'âge en est souvent la cause. Mais peut-être aussi l'âge du partenaire.

  • Peut-on avoir beaucoup de mal à concevoir après une aspiration ?

Non pas du tout contrairement au curetage qui peut causer des problèmes.

  • Ma soeur a fait une fausse couche à 15 semaines suivie de 3 curetages il y a maintenant un an, elle a refait 2 fausses couches depuis et le 4 avril dernier a subi une coelioscopie à la base de diagnostic qui s’est révélé une endométriose, est-ce qu'elle pourra à nouveau essayer d'avoir un enfant ou devra-t-elle passer par une FIV ? Je suis plus inquiète pour elle.

Tout cela va dépendre de l'endométriose, le gynécologue qui vous suit pourra vous donner toutes les explications.

  • Est-ce qu'il y a des signes cliniques qui peuvent annoncer un oeuf clair et donc une FC avant la première écho ?

Pas de signes cliniques et ça ne se voit pas toujours à la toute première écho.

  • Ma femme a 36 ans, elle est pour la première fois enceinte de 10 semaines. Y a-t-il plus de risque qu'elle fasse une fausse couche ?

Un peu plus mais le principal est qu'elle soit devenue enceinte. Une surveillance s'impose bien entendu.

  • Si pas trop de symptômes de grossesse, est-ce signe de fausse couche ? Pas de saignement, mais suis sous traitement progestérone +acétylsalicylate de DL-lysine après 2 FC, donc les traitements peuvent-ils empêcher des saignements et de détecter la FC ?

 L'absence de symptômes ne signifie pas un risque de fausse couche, pas plus que les traitements ne masquent une fausse couche.

Variables : saignements répétés ou saignement important et/ou douleurs sont les signes les plus fréquents.

  • Pourquoi y a-t-il plus de risque après un curetage ?

Parce que le curetage peut laisser des "cicatrices", diminuer le volume intérieur de l'utérus. Cela s'appelle des synéchies.

  • J'ai un cycle régulier de 28 jours, est-ce que le fait d'avoir fait une fausse couche peut perturber le cycle suivant car j'ai un retard de règle ?

Logiquement non, sauf justement pour le cycle suivant. Il peut s'agir d'un simple retard de règles.

  • Je suis dans mon 4ème mois de grossesse, est-il possible ou fréquent de faire une fausse couche à ce stade ?

Tout est toujours possible mais c'est peu fréquent surtout s'il n'y a aucun symptôme inquiétant.

  • J'ai tellement peur. Que faire ? Je ne suis pas sûre de me remettre d'une nouvelle fausse couche.

Commencez par "traiter" votre peur. Allez consulter si besoin et ne considérez pas que vous vous "remettez à une nouvelle fausse couche" mais bien à une nouvelle grossesse.

Essayez d'être moins angoissée. Si l'échographiste trouve que tout est normal, pas de raison de vous faire du souci.

  • Je viens de lire que les signes de grossesses doivent diminuer après une fausse couche. Mais pour moi ils avaient augmenté.

Rien n'est valable pour tout le monde, chacune a sa façon de ressentir les choses.

  • J'ai fait 5 FC dont une après FIV le mois dernier, j'ai eu de l'endométriose mais cela ne semble pas être la cause des FC. J'ai déjà eu de la cortisone et de l'acétylsalicylate de DL-lysine. Existe-t-il un autre moyen de mener à terme une grossesse ?

C'est un des traitements habituels. Les fausses couches à répétition n'ont pas encore livré tous leurs secrets, hélas !

  • Deux fausses couches d'affilée peuvent-elles être dues à 3 grossesses précédentes rapprochées ?

Non, pas de lien entre les deux.

  • Début janvier j'ai accouché à 22 semaines et 3 jours, bien sûr bébé n'a pas survécu, je suis encore enceinte, ça doit être ma 3ème ou 4ème semaine, mon gynéco m'a dit que j'allais sûrement avoir un cerclage, quelles sont les conséquences et est-ce que ça garantit de garder bébé jusqu'à terme ?

Le cerclage est une réponse logique, aucune conséquence particulière si ce n'est une chance de plus de garder votre bébé.

  • Quatrième tentative (FIV) en cours 2 FC et stress insupportable. Comment faire pour rester zen ? Je suis très angoissée.

Sûrement très difficile, essayez de ne pas faire une psychose d'échec. Autrement dit gardez le moral et faites vous aider plutôt par un psy que par la famille.

Hélas oui, mais ce n'est pas une certitude.

  • Je ne sais pas, on ne m'a rien dit, on ne recherche pas la cause de cet épanchement. J'ai découvert cet épanchement et les ovaires microkystiques depuis que j'ai eu mes règles. C'est-à-dire à 12 ans. Là j'ai 23 ans et ça fait 4 ans que je suis mariée, on me dit que je suis trop jeune pour commencer les investigations... 4 ans d'essai 1 FC, ça me fait peur !

Revoyez le problème avec votre gynécologue, essayez de lui faire confiance et de ne pas vivre dans la peur.

 Je pense qu'après 4 fausses couches, on a commencé les investigations qui devraient aider votre médecin et vous à répondre à cette question.

  • En octobre 2007 j'ai accouché d'un enfant sans vie décédé à 24 SA du STT et d'un grand prématuré (il va bien), depuis 1 an mon gynéco m'a informée que mes ovaires sont polykystiques, j'essaie d'avoir un 3ème bébé depuis 8 mois avec 1 comprimé Dydrogestérone du 16 au 25j. Pensez-vous que mon problème soit psychologique ou du au SOPK ?

Le SOPK doit en effet, être en cause, mais votre état personnel ne vous facilite pas les choses.

  • J'ai lu que le stress maternel pouvait être une des causes de la fausse couche. L'étude a mesuré le taux de cortisol dans l'urine d'un certain nombre de femmes enceintes. Il s'est avéré que celles qui avaient un taux supérieur à la normale, ont fait une fausse couche. Qu'en pensez vous ?

Ce n'est sans doute pas totalement faux, mais pas une raison pour mesurer le cortisol de toutes les femmes. Quant au rôle du stress maternel, il existe sans doute mais beaucoup de femmes accouchent normalement dans des circonstances difficiles.

  • J'ai fait une FC à 8 SA il y a plusieurs mois. Est-ce normal de ne pas s’en être remise ?

Vous êtes sans doute remise physiquement, vous le supportez sans doute moins bien du point de vue psychologique surtout si c'était une grossesse très désirée.

  • Est-ce que l'obésité peut augmenter le risque de fausse couche ?

Non, pas d'augmentation.

  • J'ai déjà fait une prise de sang et test chromosomique (normaux), j'ai juste un surpoids que puis-je faire de plus ?

Si tout est normal, patientez et ne perdez pas espoir. Votre partenaire a-t-il vu votre gynécologue ou votre obstétricien ?

  • Suite à la FC à 9 semaines d'aménorrhée que nous venons de vivre, dois-je envisager de réaliser un spermogramme ou autre ?

Pourquoi pas. Les causes masculines des fausses couches existent, même si on les connait moins bien.

  • Après ma deuxième fausse couche, la révision utérine n'a pas été faite de suite à mon anesthésie générale pour cause d'urgence auprès d'une autre patiente. J'ai alors perdu beaucoup de sang, j'étais à 18 semaines, est-ce normal ?

L'élimination naturelle peut se produire, de toute façon c'est l'échographie qui dira si votre utérus est vide

  • Après une première grossesse (6 mois après arrêt de pilule) qui s'est soldée par une fausse couche à 6 semaines (grossesse non évolutive embryon de 4 mm), est-il impératif d'attendre le retour de couche pour réessayer de tomber enceinte ? J'ai 30 ans.

Non. L'arrêt de pilule n'y est pour rien dans la fausse couche, attendez un cycle pour recommencer. Tout devrait bien se passer.

  • Je suis à 13 semaines de grossesse à partir de quand les longs trajets sont à proscrire ?

Tout dépend de votre état, si la grossesse se déroule bien, il n'y a pas de date précise. Evitez cependant la fin de la grossesse pour ne pas accoucher en voyage !

  • Je suis à 6 mois déjà de l'opération, j'ai mal au coeur à chaque fois que je vois mes règles, qu'est-ce que je peux faire ? Pour moi c'était une fausse couche.

Avez-vous des nausées ou un gros chagrin ? Rien d'anormal dans ce que vous décrivez, essayez de ne pas associer le sang des règles à celui de la fausse couche, essayez d'oublier ou plutôt de faire avec.

  • Enceinte de 2 mois mon gynéco ne m'a pas donné d'acide folique. Pourquoi ? Est-ce encore temps pour en prendre ?

Ce n'est pas la peine d'en prendre actuellement. Il n'est pas du tout certain que vous en ayez eu besoin avant d'être enceinte et peut-être n'avez vous pas consulté à ce moment-là.

  • Le fait d'avoir porté quelques jours un enfant mort-né à 8 mois de grossesse peut-il expliquer la peur, l'anxiété de ma fille née 2 ans après ?

Il est presque impossible de déterminer avec certitude les causes de l'angoisse de votre fille. Ce qui est certain c'est que pour vous, cet enfant mort-né est toujours synonyme d'angoisse. Peut-être devriez-vous vous faire aider vous aussi, du point de vue psychologique. Ne vous sentez pas responsable des difficultés de votre fille.

  • Ma gynécologue m'a dit qu'il était possible que la grossesse se bloque dans les trompes et qu'il fallait faire une échographie trois semaines après mon test de grossesse pour voir s'il y avait bien un embryon dans l'utérus. Que se passe-t-il si la grossesse est bloquée dans les trompes ?

Il s'agit alors d'une grossesse extra-utérine, sans bébé viable. On s'en aperçoit assez tôt en effet, grâce à l'échographie. Mais il n'y a pas de raison pour que ce soit votre cas, sauf si vous en avez déjà fait une ou en cas d'infection des trompes dans votre histoire.

  • J'ai 31 ans (4 FIV ICSI 3 FC (3,5 et 7 semaines sous enoxaparine sodique et acétylsalicylate de DL-lysine, caryotype mutation facteur V), hystéro OK, y a-t-il encore de l'espoir ? Y a-t-il une raison à ces FC (bilan immunitaire à faire ?) ?

Le bilan immunitaire n'est pas chose simple et il n'est pas prouvé qu'il apporte la solution. Il doit être difficile pour vous de vivre ces traitements et les attentes. Essayez d'avoir confiance en vos médecins et de gardez espoir. Après tout vous n'avez que 31 ans.

Oui, si on l'a découverte cela vaut la peine de continuer à consulter pour améliorer la situation.

Non, mais consultez rapidement pour d'autres problèmes possibles surtout si vous avez des symptômes particuliers et notamment de la fièvre.

  • J'ai fait une fausse couche la semaine dernière suite une grossesse gémellaire vers 15 semaines. J'ai fait une infection. Il s'agit de ma 2ème fausse couche. Est-ce vraiment un accident ?

Une gémellaire est plus souvent une cause de fausse couche. Quant à l'infection, il faut bien entendu la traiter mais rien ne vous empêche d'essayer à nouveau d'être enceinte sans vivre dans la terreur de la fausse couche. 

 

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

Dans le forum :

En savoir plus


Sponsorisé par Ligatus