Cancer et médecines douces : les bienfaits de la relaxation ?

Un cancer, deux hernies discales : la relaxation, pour ma part, m'aide à gérer tout cela malgré tout.

Rédigé le , mis à jour le

Cancer et médecines douces : les bienfaits de la relaxation ?

Les réponses du Pr. Simon Schraub, cancérologue :

"Toutes les thérapeutiques qui amènent à une relaxation, à une psychothérapie ou à une prise en compte par le patient d'un bien-être psychologique parce que l'on va s'occuper de lui, parce que l'on va utiliser des techniques psy... sont utiles pour le patient. Si le patient les demande, on peut les recommander sans aucun problème. Mais il ne faut pas demander à la psy en générale (relaxation, psychothérapie…) de guérir un cancer ou de diminuer les rechutes.

"Une étude américaine a montré que chez des personnes qui avaient des cancers très avancés, les personnes avec du fighting spirit qui voulaient absolument se battre, avaient la même survie que les autres. Le biologique est tellement important que le psy ne peut pas jouer. Néanmoins subir une relaxation, une psychothérapie aide beaucoup le patient à faire face à la maladie et à mieux supporter les traitements. Elles sont donc bénéfiques."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Peut-on espérer guérir un cancer avec les médecines douces, sans passer du tout par un traitement traditionnel ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Existe-t-il une liste noire des médecins qui "vendent" jusqu'à 800 euros par mois de préparations "magiques" ?
    Voir la réponse en vidéo
    *

* Les réponses du Pr. Simon Schraub, cancérologue