Cancer de l'endomètre : en quoi consiste la curiethérapie ?

La curiethérapie est-elle obligatoire après un cancer de l'endomètre ?

Rédigé le , mis à jour le

Cancer de l'endomètre : en quoi consiste la curiethérapie ?

Les réponses avec le Pr Hervé Fernandez, chef du service de gynécologie-obstétrique à l'hôpital Bicêtre (Kremlin-Bicêtre) :

"Avant d'opérer un cancer de l'endomètre, on réalise des examens (IRM, biopsie…). La biopsie est faite au décours d'un examen que l'on appelle une hystéroscopie qui nous permet sous contrôle de la vue de faire la biopsie de ce qu'est cet endomètre anormal. On va alors avoir une tumeur avec un grade de tumeur. Et en fonction de l'activité de ces tumeurs, s'il s'agit d'une tumeur de bas grade et si l'IRM montre qu'il n'y a pas d'envahissement trop important de la paroi (myomètre), on va retirer l'utérus avec les trompes et les ovaires. Ceci peut être fait soit par voie vaginale, soit par coelioscopie. On évite maintenant d'ouvrir le ventre (laparotomie) et ensuite on va analyser le résultat. Lorsque sur ce résultat, on va trouver des emboles, c'est-à-dire autour du col des cellules anormales qui ne devraient pas être présentes, il s'agira d'une indication de la curiethérapie.

"Dans beaucoup de cas, on ne fait que de la chirurgie. On se contente de la chirurgie quand on a une tumeur de bas grade qui n'a pas envahi plus de la moitié de la paroi de l'utérus. Dans ce cas, on s'arrête à la chirurgie et 95% des patientes vont parfaitement guérir. Mais parfois sur la pièce que l'on a retiré parce qu'on pensait que c'était de bas grade, on va retrouver des petits emboles ou un peu plus de la moitié. Quand il y a des emboles près du col, on peut discuter de faire de la curiethérapie. Pour la curiethérapie, on prend une sorte de pâte à modeler qui va nous permettre de faire un moule du vagin. Et sur ce moule, il va y avoir des produits radioactifs. Et pendant 48 heures, on laisse le moule et le traitement agit. De temps en temps, il y a des indications de radiothérapie externes surtout quand plus de la moitié du myomètre est atteint. La radiothérapie externe peut être associée à la curiethérapie ou pas.

"Lorsque la tumeur est dite active, on commence par un curage ganglionnaire. Il y a des indications pour le curage ganglionnaire. Il se fait également en coelioscopie jusqu'aux régions lombo-aortiques, c'est-à-dire le long des deux gros vaisseaux de l'organisme (aorte et veine cave). On retire les ganglions de cette région et les ganglions qui sont sur la partie basse près de l'utérus. On fait une analyse et cela nous aide pour le traitement complet."

En savoir plus sur le cancer de l'endomètre

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus