Binge drinking : normal à l'adolescence ?

N'est-il pas normal d'être dans l'excès à l'adolescence ?

Rédigé le , mis à jour le

Binge drinking : normal à l'adolescence ?

Les réponses avec le Dr Philippe Batel, addictologue à l'hôpital Beaujon (Clichy) :

"Il y a un postulat repris par certains pédopsychiatres qui dit finalement que c'est très bien pour l'adolescent de s'opposer, d'aller chercher des limites et de les trouver mais parfois les limites ont des conséquences majeures. Donc le caractère physiologique de la défonce qui est mis comme un passage obligé pour pouvoir former un adolescent, je ne suis pas sûr qu'il soit en lui-même valable.

"Ce qui est beaucoup plus intéressant à mon avis, c'est que justement il faut reprendre les expériences qui se passent quand elles sont positives et quand elles sont négatives pour pouvoir permettre à un adolescent de se construire sur cette question de la limite et sur la question de la défonce.

"Il y a d'autres moyens de se défoncer en faisant du sport, en allant chercher les performances importantes, en faisant une action humanitaire… Il y a quelque chose comme ça qui se passe à l'adolescence et l'alcool est en effet un vecteur extrêmement facile et très facilité dans notre pays parce que c'est un grand consommateur et qu'on a des alcooliers très bien organisés."

En savoir plus :