Bébés : comment comprendre leur douleur ?

Il y a 40 ans, on pensait que le système nerveux des enfants n’était pas assez développé et qu’ils ne ressentaient rien. Une idée qui a justifié la pratique de certains gestes sans anesthésie. Heureusement, depuis 20 ans, la douleur des bébés est enfin prise en charge.

Rédigé le , mis à jour le

Bébés : comment comprendre leur douleur ?
Bébés : comment comprendre leur douleur ?
Sommaire

Qu'est-ce que la perception de la douleur ?

Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet expliquent la perception de la douleur.

On sait aujourd'hui que dès la 24ème semaine de vie intra utérine, la perception de la douleur est possible. A la naissance, tous les éléments anatomiques, neurologiques et biochimiques nécessaires pour percevoir la douleur sont en place.

Cette perception se fait par l'intermédiaire de capteurs sensoriels, et en particulier ceux que l'on appelle les nocicepteurs. Ils sont répartis dans la peau, les muscles, les articulations et les viscères. Ces récepteurs de la douleur sont en réalité des terminaisons nerveuses. Une fois activés, ils envoient un signal qui se propage dans les fibres nerveuses de la douleur jusqu'à la moelle épinière qui déclenche, si c'est adapté, un premier réflexe pour éviter ce qui cause la douleur. Le signal remonte aussi au cerveau. Ce dernier décode le message et perçoit la sensation douloureuse.

Cette douleur est à la base un signal d'alarme vital qui permet d’apprendre ce qui est dangereux et de le mémoriser dès la naissance. À l'inverse, les douleurs dues à une maladie ou celles provoquées par un acte médical sont des expériences traumatisantes. Il est prouvé que la peur, l'anxiété, la dépression majorent la perception de la douleur. Autrement dit plus un enfant a peur, plus il a mal.

Comment évaluer la douleur des bébés ?

L'observation est la première étape dans la mesure de la douleur chez le bébé.

Quand on a mal on le dit… Mais quand il s'agit d'un bébé, il faut trouver d'autres moyens pour mesurer la douleur.

Visite au service de néonatologie

Quels sont les moyens de rendre moins douloureux les soins des bébés ?

Impossible de parler de la douleur des bébés sans évoquer le cas des bébés prématurés.

Prise de sang, pose de sonde… Chaque geste est adapté aux nouveaux-nés de façon à ne pas le rendre traumatisant.

En savoir plus

Questions/Réponses :

  • Quels souvenirs les bébés gardent-ils de la douleur ? Quelles peuvent être les séquelles ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Je suis une jeune maman d'un petit garçon de 2 mois et demi. Quels sont les symptômes d'un bébé qui souffre ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Comment être sûre de traiter correctement la douleur d'un enfant en bas âge alors qu'il ne sait pas l'exprimer lui-même ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai parfois l'intuition que ma fille de 1 an a des céphalées, elle est grognon, a de petits yeux ; comment en être sûre ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Comment faire la différence entre un enfant qui a vraiment mal et un enfant qui aime se plaindre ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Pourquoi ne généralise-t-on pas l'anesthésie locale pour tous les gestes douloureux (vaccin, ponction…) ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Sonia Delaporte-Cerceau, anesthésiste-réanimateur au centre de la douleur de l'enfant à l'hôpital Trousseau (Paris)

Dossiers :