Acupuncture : à la pointe de l'hygiène ?

Quels sont les risques de contamination, dans un cabinet d'acupuncture, quand les conditions d'hygiène ne sont pas respectées ? Quel type d'aiguilles doivent utiliser les acupuncteurs ? Le point avec le Dr Denis Colin, président du Collège français d'acupuncture et de médecine chinoise.

Rédigé le , mis à jour le

Acupuncture : à la pointe de l'hygiène ?

Les 1200 patients du Dr Bonnetouche sont invités à faire rapidement un test de dépistage du VIH, de l'hépatite B et C. Cet acupuncteur, exerçant à Antibes, fait l'objet d'une enquête sanitaire pour défaut d'hygiène.

Le médecin, âgé de 60 ans, n'utilisait pas d'aiguilles à usage unique, mais se contentait de stériliser son matériel après utilisation. Il a été suspendu au printemps dernier, pour une durée de 5 mois.

Le point avec le Dr Denis Colin, président du Collège français d'acupuncture et de médecine chinoise (15 septembre 2009).

Sponsorisé par Ligatus